2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 15:13




Délibérément ou au forceps, le monde, chicoté et malgré quelques rares , isolés et spectaculaires sursauts de résistance , semble se résigner au fatalisme de la toute-puissante idéologie libérale .Les médias occidentaux dans leur immense majorité participent activement à la construction diffuse de la pensée économique capitaliste et de son acceptation comme fait inéluctable , nous le verrons dans les prochains développements sur le blog.


 Une inéluctabilité qui serait en toute logique saluée, n’eussent été les conséquences dramatiques que le modèle draine au regard de l’Histoire, de
la Géographie humaine et physique, des croyances, des religions, de la psychologie personnelle, des relations interpersonnelles, interethniques, des modes de vie en somme.

En Afrique, elle prend des dehors de drames humains et sociaux.

Les Etats supposés indépendants et souverains se démembrent, le poids de la dette odieuse y contribue, les économies locales s’extravertissent, se concentrent dans les besaces de privés d’Occident et d’Orient, avec la bénédiction de nos « élites » à la vénalité légendaire. La criminalisation de la vie politique et la criminalité institutionnelle et politique à col blanc va grandissant, remettant en question les fondements même de la République : Françafrique, Mafiafrique, corruption à grande échelle, impunie, tue et classée par un pouvoir judiciaire sans consistance ni âme.


 











Dès lors , incuries politiques en tous genres , absence d’idéologie , de vision , de plan de gestion politique et économique autodéterminé , navigation à vue …et j’en oublie. Les autocratismes deviennent norme. Le désenchantement démocratique et les monarchies électives en pleine expansion en témoignent ( Togo de Faure Gnassingbé), point de frontière aujourd’hui entre biens privés et biens publics, les pontes de la nation se servent à loisir, point de vigilance parlementaire, absence flagrante d’instruments de contrôle. Champions des patrimonialismes et de la République des privilèges : Biya, Bongo, Sassou, Déby, Obiang Nguema , Bozizé , etc ..


 


Génocides politiquement et militairement assistés (La France au Rwanda ) , chômage record , jeunesse aux abois , plus de rêves , point de perspective , exodes ruraux , saturation des espaces urbains , exodes eldoratiques massifs , l’herbe apparait d’un coup plus verte ailleurs , fantasmes qui ont du prix…tout est bon pour fuir la misère : train d’atterrissage d’avions , barques de fortune , traversée dangereuse du désert , mariages de complaisance , prostitution , trafics humains , l’illégalité devient un passage obligé.

 










D’un côté, la France soutient les régimes corrompus responsables de la misère des peuples (le Tchad de Déby), de l’autre, elle reconduit sans ménagement à la frontière les victimes principales de la permanence de la Françafrique, synonyme d’enrichissement personnel des élites au pouvoir et d’exclusion du plus grand nombre dans la répartition des richesses de la nation.

 

http://www.dailymotion.com/video/x1jbw6_tourisme-sexuelpedophilie-au-camero_politics


Les mécanismes de construction , de légitimation et de perpétuation du pouvoir de commander aux autres, sans ces autres , et les résistances qui s'organisent autour de certains héros ( Noam Chomsky, Pierre Bourdieu, Frantz Fanon , Che Guevara , Amilcar Cabral , Jean-Paul Sartre , Thomas Sankara…) pour contrer les excès en tous genres de l'exercice de ce pouvoir qui grise et qui prend en otage ceux qui l'exercent ;il en sera largement question tout au long des lignes à venir , parcours que nous effectuerons souvent , bien souvent , à la lumière de l'histoire , récente ou lointaine.



Ce monde est laid et sale. Le temps est venu d’agir, agir, agir, jusqu'au bout, quoiqu'il en coûte !






Je propose.

 

Ma sensibilité accrue à la souffrance de la majorité a forcé mon envie d'action , ma conviction d'une POSSIBILITE de changement , de médication , malgré les tentatives infructueuses antérieures. Et puisque la construction naît de l'idée, qui se fait information ou savoir , qui se fait génération consciente , et qui se fait action , de la même façon , la médication à ce viol des foules par les puissants, à ces impostures et assujetissement à l'ordre inégalitaire qui sévit , naîtra aussi de la pensée , de l'idée qui se fait information et savoir , qui se fait prise de conscience et qui devient action. Comment faire ? là est toute la question à laquelle ce blog apporte de mutliples réponses.



La connaissance, l’information, le savoir, c'est tout l'enjeu d'un des trois nouveaux pouvoirs au 21e siècle dont parle Alvin TOFFLER, dans son ouvrage référence : LES NOUVEAUX POUVOIRS. Informer , désinformer , malinformer (le maljournalisme à la française , dans ce blog ), occulter , passer sous silence , amplifier les mensonges , les invraisemblances , minorer les vérités factuelles , surinformer toujours sur fond de manipulations , de contrôle , de censure et auto-censure , de concentration des moyens et supports d'information et rétention de la bonne information , transformation du savoir. C'est la tendance actuelle , et rien ne semble pouvoir arrêter cette escalade du mensonge.


Le détenteur du pouvoir le sait mieux que quiconque :

- qui détient le pouvoir n'a pas toujours le savoir requis ( Georges Walker BUSH , par exemple , ou encore quelques uns de nos roitelets en Afrique , sans oublier le Bwana blanc qui a prononcé il y a peu un discours , celui de Dakar , retentissant de racialisme suranné , et d'un méli-mélo insultant de recettes éculées , de recommandations paternalistes qui m'ont amené à la conviction que Nicolas SARKOZY est tout , sauf un homme de rupture , je dirais mieux , c'est le continuateur de l'exécrable tradition gaullienne françafricaine );



- qui a le savoir peut avoir le pouvoir , aussi la responsabilité de l'intellectuel est -elle toute vue , défenseur , à mon sens , de la veuve et de l'orphelin , éclaireur et agitateur des consciences , promoteur d'une société juste , gardien des valeurs d'égalité et de liberté , de respect des lois et règles régissant les rapports entre gouvernants et gouvernés , c'est le chantre de la justice sociale. L'intellectuel n'a qu'une parole , au-delà de son habitus de classe : restituer La vérité , au risque de tout, restituer au peuple le pouvoir de décision et de choix qui lui incombe , à travers ses réflexions , car le peuple , n'en déplaise à Machiavel , ça peut penser. Et ça pense !


Ce blog vise ainsi deux objectifs majeurs

Il s'agit avant toute chose de donner la parole à ceux que l'on n'entend pas ou peu. Porter une parole originale, un autre regard, neuf, renouvelé, critique à lui-même, sur le politique et ses domaines affiliés.

 


Je m'aide pour cet immense chantier des contributions de différents auteurs , dont les réflexions épousent les miennes et se confondent à mes convictions personnelles et postures idéologiques, et qui , modestie oblige , les formulent mieux que je ne l'aurais fait , se justifiant ainsi d'un statut et d'une posture intellectuelle mieux étoffée que ceux dont je me réclame. Ils se recrutent, « ces contributeurs», dans différents domaines et disciplines , et je solliciterai pour l'occasion divers supports de diffusion de leurs pensées (articles, livres, reportages vidéos, liens web…) pour donner à connaitre les informations alternatives et des révélations frappées actuellement des Omerta médiatico-politique, culturelle , économique et institutionnelle :

· Découvrir la face occultée des choses ( histoire falsifiée , mémoire occultée , fondements sociologiquement construits de la domination raciale , masculine , occidental , libérale , idéologique , scientifique , culturelle , cultuelle , médiatique ,etc., mécanismes de construction et de légitimation de ces pouvoirs ) ,

 


Dans le détail :

· débusquer et démanteler, dans la mesure de nos modestes savoirs, le trop plein d'impostures qui structurent, de manière souterraine, nos façons de penser (habitus de classe cher à Pierre Bourdieu),

· déconstruire les allants de soi,

· découvrir le profil hideux du monde actuel et les identités des fossoyeurs locaux et internationaux de nos libertés fondamentales (les anti-démocrates et autres hommes de l’ombre, membres d'officines sécrètes influant sur les décisions publiques et politiques) ,

· mettre à jour les manipulations multiples dont nous, citoyens d'Afrique et d’ailleurs, sommes l’objet, dans leurs manifestations et vices politiques, économiques, socioculturelles, médiatiques, historiques, géopolitiques, philosophiques et militaires …

 

 


· Ouvrir une galerie d’options alternatives à l’ordre dominant actuel , Ouvrir une galerie d’options alternatives à l’ordre dominant actuel ,générateur de déchirements ,inégalités sociales et injustices , avec un accent tonique sur les personnalités de haute volée qui les incarnent , dans les domaines de la politique , de l’économie , des médias , et du culturel , principalement en Afrique ( au Cameroun , au Gabon , au Congo , au Sénégal , au Nigéria…et partout ailleurs ) , en Europe , en Amérique et dans les régions d’Asie et Pacifique où flottent , de part et d'autre , moult parfums de scandales.

Différents thèmes seront ainsi abordés et débattus avec, je l’espère, vos aimables contributions personnelles. Regroupés sous trois grandes rubriques :



  • Tout d'abord les personnages clés du NEw World Order, leurs agents dormants ou actifs engagés sur les battlefields planétaires et dont certains président aux destinées des peuples sur tous les continents. Focus donc sur les dépositaires de ces pouvoirs, les outils et process à leur disposition et la manière dont ces dominations s'exercent en Afrique et sur la planète entière ;

  • ensuite les mécanismes de construction, de légitimation et de perpétuation de la domination, les modalités de conquête et de perpétuation de ce pouvoir , sous l'angle des manipulations diverses( de L'Histoire au présent ), et moyens mis à contribution ;

  • et enfin les voix dissidentes qui s'élèvent dans le monde pour lutter , résister , prôner , au-delà de la rupture , des alternatives tous azimuts , de nouvelles façons de faire , de penser et d'être en politique , en économie etc. , plus en phase avec les aspirations des populations “damnées de la terre”. Convaincus qu'un autre monde est définitivement possible.


Vaste sujet s'il en est. Ambitieux , par trop irréaliste ( ? ) , mais tout aussi faisable. Au nom du jusqu'auboutisme démocratique , au nom du jusqu'auboutisme de la pensée plurielle , au nom du jusqu'auboutisme de l'action qui affranchit des oppressions multiples , je cultiverais volontiers ce jardin. Au pied de l'échafaud , comme André Chénier , j'exercerai encore ma plume , agiterai mon poing , marcherai en ordre de lutte, jusqu'à la victoire finale.

 


Un catalogue de mochetés donc , de notre humanité actuelle et les conditions concrètes de l’émergence d’un monde nouveau qui sera appelé , dynamique oblige , à se réformer , se réinventer …etc.


Le blog prendra ainsi souvent des allures de catalogue d'articles collectés de toutes parts, remplissant une fonction pédagogique et ” scientifique ” pour ceux des lecteurs en recherche de documents pertinents sur divers sujets. Rien d'exhaustif donc . Juste des avis qui me semblent répondre avec force arguments et rationalité à un certain nombre d'interrogations que beaucoup se posent. Je m'amuse à apporter , ça et là , de sommaires commentaires , en ouverture de ces contributions , de manière à fournir au visiteur les meilleurs accessoires possibles à la bonne appréhension et compéhension du thème concerné.


Ce blog et les articles qui l'étoffent ne prétendent guère à l'objectivité absolue ou à une universalité indiscutable. Que non ! Juste soumettre à l'attention des curieux quelques problématiques incontournables , suggérer des pistes de réflexion , toujours dans le sens de démystifier , déconstruire les pseudo-vérités éternelles , les modèles uniques , et instituer des alternatives , pertinentes , efficaces , durables , et réformables si elles en viennent à ne plus répondre aux exigences du mieux . C'est , en bref , un outil de propagande de la pensée plurielle…

Espérant par cette modeste contribution faire avancer le monde d'un millimètre sur le chemin de ce que le JE collectif veut qu'il soit , viable pour tous, sain , juste , je vous souhaite des moments de réflexion et d'excellence dans cet espace.


Puissiez-vous en tirer le meilleur , l'utile , l'inédit .

Que grand bien vous fasse !

Allez , un peu de fun dans ce monde de fous !




Issopha !


 


 

I

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sixtine 02/07/2009 17:52

Ton article répond à mes attentes, une fois de plus !
Je cherche, de plus en plus, à espacer mes contacts avec l'actualité qui nous est servie tous les jours pour nous embrumer la pensée et nous abrutir l'esprit... Donc, tes textes répondent à mon questionnement !
Amitiés, Anne !

Anne Wolff 02/07/2009 18:49


Cela fait plaisir à entendre. Je vais esaayer de plus en plus d'ouvrir comme Issopha le fait aussi mon blog à des paroles venues d'ailleurs. Je le lis Issopha, je me dis que je peux publier ses
textes et partir en vacances.
Il est bien qu'on le sache, nous sommes très très nombreux sur toute la planète.

Rêve : un site international avec une équipe de traducteurs pour relayer les écho de l'amour humain en lutte d'un bout du monde à l'autre. Utopie?


Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Archives