4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 11:55

 

Et puisque ce matin, je fais la nique aux chasseurs de sorcières... quelques éléments pour vous permettre de reconstituer l'histoire réelle de la seconde guerre mondiale, et le rôle de soutien au nazisme joué par ces même transnationales dont les héritiers nous concoctent aujourd'hui une version inédite de néo-fascisme global. 

Petits crétins anti-conspi... prenez en de la graine, il serait temps d'élever votre culture historique au dessus du niveau du petit pois frippé ! (Mendel aussi trichait parait-il. C'est qui Mendel ?) Et un petit coucou aux collecteurs de données subversives, courage les mecs, on a encore pas mal de matière à vous fournir. Cela ne vous fait pas réfléchir vous qui êtes aux premières loges ? Vous ne vous posez pas de questions sur l'avenir que vos maîtres réservent à vos enfants. Vous êtes corriaces, les mecs,et complètement bouchés ou peut-être simplement tellement dévoré par une haine fondamentale qui ne laissepas de place à la pensée consciente ? Ou alors sans doute êtes vousde ces nouveaux êtres, plus proche de la machine que de l'humain, plus mécanique que vivant. Qui sait ?

Bonne lecture édifiante à tous

Anne

 

 

 

Les salauds célèbres: Prescott Bush

Beau bonhomme!

Beau bonhomme!

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Dans la série La filière des salauds célèbres, nous allons jeter un œil sur le grand père du toujours célèbre dit W Bush.

Je me suis demandé un jour comment l’Allemagne Nazie s’était relevée aussi «adroitement» de la grande période du crash des années 30.

De 1944 à 1956, Bush fut un des administrateurs de Yale.

De 1947 à 1950, il présida le comité des finances du Parti républicain du Connecticut.

En 1950, il tente de se faire élire au Sénat des États-Unis mais est battu de seulement mille voix par le sénateur sortant William Benton.

En 1952, à sa seconde tentative, il est élu sénateur du Connecticut au Sénat des États-Unis en battant Abraham A. Ribicoff. Il reprend alors le siège du sénateur défunt James O’Brien McMahon.

Il siègera au Sénat jusqu’en janvier 1963 et sera un fervent soutien et un ami personnel du président Dwight Eisenhower.

En 1956, dans un discours, il définit ce que doit être la conduite des États-Unis dans le contexte de la guerre froide et appelle au maintien d’une défense armée militaire et spirituelle basée sur le patriotisme et la croyance en l’American way of life, qui permettront de remporter la bataille finale.

Après son départ du Sénat, il se retire dans ses résidences familiales à Long Island, État de New York, à Greenwich dans le Connecticut, à Kennebunkport dans le Maine, dans sa plantation de Caroline du Sud

ou encore dans sa retraite privée d’une île de Floride.

Richard Nixon définira Prescott Bush comme son mentor politique. Jimmy Audet

AIDE À L’ALLEMAGNE

Lorsque la famille Thyssen, des financiers d’Adolf Hitler, jusqu’en 1938, créèrent l’entreprise Union Banking Corporation en 1924 afin de gérer leurs investissements en Amérique, Prescott Bush fut l’un des sept directeurs de cette banque dont il ne posseda qu’une seule action à partir de 1934.

Le rapport du Congrès suivant décrivit l’Union Bank comme un « interlocking trust » (trust intégré) avec le German Steel Trust (Trust allemand de l’acier) responsable des fournitures de l’armement allemand.

L’Union Bank fut aussi impliquée dans la collecte de fonds d’Américains pro-allemands sous l’Allemagne nazie ainsi que du transfert illégal de la technologie de carburant aérien rendant possible la reconstruction de la Luftwaffe, ceci en violation des dispositions du traité de Versailles.

La coordination entre l’Union Bank et le German Steel trust était si étroite que Prescott passa quelque temps en Europe à la fin des années 1930 pour superviser les opérations minières en Pologne.

Les documents déclassifiés des National Archives and Records Administration, relatifs à la saisie des actions de la Union Banking Corp., montrent que Prescott Bush n’a eu aucun rapport avec le soutien financier apporté par Thyssen au parti nazi, et que son rôle au sein de la Union Banking Corp. était uniquement financier et non politique.

Un article de juillet 1942 en une du New York Tribune sur la banque de Prescott Bush, dont le titre était : « Hitler’s Angel has 3 million in US bank » (Le bienfaiteur de HitlerFritz Thyssenpossède 3 millions dans une banque US), entraîna l’enquête du Congrès des États-Unis qui fit fermer la Union Banking Corp., mais ne causa qu’une brève interruption dans les succès personnels et politiques de Prescott Bush.

Durant la Seconde Guerre mondiale, les participations de Prescott Bush furent confisquées (octobre 1942) en raison du Trading with the Enemy Act (Loi sur le commerce avec l’ennemi). Elles comprenaient :

  • Union Banking Corp. (pour Thyssen et Brown Brothers-Harriman)
  • Holland-American Trading Corporation (avec Harriman)
  • the Seamless Steel Equipment Corporation (avec Harriman)
  • Silesian-American Corporation (avec Walker)

PrescottBush BANKER

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

BBC: Le grand-père de W.Bush  avait planifié un coup Coup d’État en Amérique
Nouvelle enquête met en lumière clique d’éminences grises, dont Prescott Bush, qui cherchait à renverser le gouvernement américain et appliquer des politiques hitlérien

Paul Joseph Watson
Prison Planet
Mardi, Juillet 24, 2007

Un groupe d’enquête de la BBC e jette une lumière nouvelle sur un sujet majeur qui a reçu peu d’attention des historiens, la conspiration pour le compte d’un groupe d’éminences grises influents, dirigée par Prescott Bush pour renverser FDR et mettre en œuvre une dictature fasciste aux Etats-Unis basé sur l’idéologie de Mussolini et Hitler.

En 1933, Marine Corps Maj.-Gen. Smedley Butler fut approché par un groupe de riches et secret d’industriels et de banquiers, y compris le grand-père Prescott Bush de l’actuel président, qui lui demanda de commander une armée forte de 500.000 voyous anciens combattants qui aiderait un coup d’État visant à renverser alors président Franklin Delano Roosevelt.

Selon la BBC, les comploteurs visant à imposer une prise de contrôle fasciste et «d’adopter les politiques d’Hitler et de Mussolini à battre la grande dépression."

Les  conspirateurs opéraient  sous l’égide d’un groupe appelé l’American Liberty League, qui comprenait de nombreuses familles qui sont encore aujourd’hui des noms familiers, dont Heinz, Colgate, Birds Eye et General Motors.

Butler a rejoint le groupe,  mais plus tard, sonné l’alarme et a identifié les meneurs dans un témoignage devant le Comité de la Chambre sur les activités américaines.

Toutefois, le comité a refusé de cause, même l’une des personnes citées par Butler et son témoignage a été omis dans le dossier, ce qui entraîne des accusations selon lesquelles ils étaient impliqués dans la couverture de la chose, et la majorité des médias a  blackboulé ( proscrit)  l’histoire.

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

butler

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

General Smedley Butler, auteur de la célèbre phrase "la guerre est un racket», a dénoncé les comploteurs facistes,  mais a ensuite été diabolisés et rejetés par le gouvernement et les médias.

 

En 1936, William Dodd, ambassadeur américain en Allemagne, a écrit une lettre au président Roosevelt dans laquelle il a déclaré,

"Une clique d’industriels des États-Unis tient mordicus à amener un État fasciste afin de supplanter notre gouvernement démocratique et travaille en étroite collaboration avec le régime fasciste en Allemagne et en Italie. J’ai eu beaucoup d’occasion, dans mes fonctions à Berlin d’assister à la proximité de quelques-uns des nos familles dirigeantes américaines sont au régime nazi …. Un dirigeant de premier plan de l’une des plus grandes sociétés, m’a dit de but en blanc qu’il serait prêt à prendre des mesures concrètes pour assurer le fascisme en Amérique, si le président Roosevelt poursuivait  ses politiques progressistes. Certains  industriels américains ont beaucoup à voir avec les régimes fascistes qui ont vu  le jour en Allemagne et en Italie. Ils ont étendu l’aide pour aider le fascisme occuper le siège du pouvoir, et ils contribuent à l’y maintenir. Propagandistes de groupes fascistes tentent de rejeter le danger fascite . Nous devons être conscients des symptômes. Lorsque les industriels ignorent  les lois conçues pour le progrès social et économique qu’ils vont tenter de recourir à un état fasciste et  les contraindre à respecter les dispositions. "

Le fait ses preuves de l’implication de Prescott Bush dans le financement de la machine de guerre nazie va de pair avec le fait qu’il faisait partie d’une bande de criminels qui ont activement cherché à imposer un coup d’État fasciste en Amérique.

Prescott n’a pas réussi mais beaucoup affirment que deux générations,  la mission a pratiquement été accomplie. Paul Joseph Watson

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Prescott eet W Bush

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Cliquer sur le lien suivant pour écouter le programme de la BBC :

http://www.prisonplanet.com/audio/240707_bbc_prescott_coup.mp3

 

Source : LA VIDURE | Naître dans une explosion et finir en implosion!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Archives