18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 22:42

 

 

La force des protestations de la « dissidence » violente a fortement diminué, et il ne reste quasiment plus que les pro de la subversion pour en entretenir la flamme vacillante, ce qui ne les empêche pas comme nous le verrons de jouer avec le feu.

Une période d’accalmie donc, due en grande partie aux négociations qui sont menée entre le gouvernement et l’opposition. De ces négociations, je ne parlerai pas pour la bonne raison que d’une part je manque de données et d’autre part je vois tant d’avis contradictoires que je ne peux prendre position.

Il faudrait en plus approfondir la critique en prenant en compte les deux modèles de développement qui concourent en ce moment dans l’Amérique Latine progressiste, celui industriel-extractiviste et celui de la Souveraineté Alimentaire, et que tous les gouvernements progressistes font l’objet de vives critiques auxquels je souscris pour la priorité sans équivoque croissante  qu’ils accordent au premier. Mais cette critique en ce moment doit rester nuancée, d’autres priorités qui relèvent du front contre le Fascisme et des rapports de forces en présence, sont à prendre en compte.

 

VENEZUELA-POLITICS-OPPOSITION-PROTEST

Opposants pacifiques en représentation

Le général en Chef du Commando Sud US, John Kelly, a fait récemment une déclaration plus qu’inquiétante, puisqu’il affirme que les forces de son pays sont présentes et vigilantes, dans des « pays amis » à la frontière du Venezuela prêtes à y intervenir en cas « d’urgence humanitaire »… ce que recouvre ce genre de déclaration, c’est que Washington ne renonce pas à son projet d’invasion et que l’on peut donc s’attendre à de nouvelles tentatives de déstabilisation d’une intensité plus grande que celles qui ont eu lieu jusqu’ici, toujours dans la recherche d’une explosion de violence qui conduirait à la guerre civile, prélude à l'intervention programmée de Washington dans le pays clé de son arrière-cours.. non mais... qu'on leur rabatte le caquet une bonne fois pour toute, que ce monde redevienne respirable !

http://www.aporrea.org/imagenes/2013/12/obama-unpopular.jpgLe président des Etats-Unis -  ou la marionette des gugusses - a mauvaise presse en ce moment, 60% de "son" peuple le prend pour un menteur fini. Et  le reste du monde aimerait que le Maître Valet rappelle ses tueurs et garde ses drones au bercail. Et qu'ils dégagent tous :

Donc le quelques jours de répit mais qui ont surtout permis au Pouvoir Populaire de respirer un coup avant de se préparer à de nouveaux combats, dans lesquels le plus facile n’est pas de rester pacifique face au meurtres, lynchages et destruction et autres provocations qu’il subit.

Quelques images des dernières exactions des joyeux bambins de l’extrême-droite qui ont vu leur ébauche de soutien populaire fondre totalement, le peuple d’opposition préférant de loin un gouvernement menant des négociation de paix à des milices dont chaque acte annoncent la catastrophe que serait leur prise de pouvoir. Beaucoup disent qu’ils restent résolument antichavistes, que leur volonté reste de prendre le pouvoir, mais qu’ils entendent le faire par les urnes en respectant la Constitution et pas en semant la terreur.

Il était précédemment question de nazillons qui se faisaient une spécialité de cramer les flics en Ukraine, c’est manifestement une mode chez les fachos. J’avais précédemment publié des photos qui montrait un « Violent » qui lançait un cocktail Molotov sur un membre de la garde nationale bolivarienne.  A Chacao, Est de Caracas, les « rebelles » font mieux, ils essayent de les cramer en série :

 

 

 http://www.aporrea.org/imagenes/2014/04/poli_guarimbas-chacao.jpg

 

 

http://www.radiomundial.com.ve/sites/default/files/op_imgbox/policias.jpeg

 

 

Source :
Agresores intentaron incendiar a policías en Chacao este jueves santo

Comme je vous disais, jouer avec le feu fait partie de leurs sales manies, et au moment où nous sommes nombreux à ressentir le besoin de créer chez nous de véritables médias populaires pour contre-attaquer la guerre médiatique, voir mettre le feu à un de ces médias, la radio populaire de la commune d’Arapuey dans l’état de Mérida cela fout les boules. D’autant plus qu’ils venaient d’acquérir tous le matériel pour lancer leur télévision qui est lui aussi parti en fumée.

 

 

 Ataque terrorista a la radio comunitaria en Arapuey

 

 

Source ;
Mérida: Terroristas Incendian radio de Juventud-PSUV en Arapuey

Quelques images qui montrent un autre aspect du Venezuela, nettement moins minoritaire que les attaques des déstabilisateurs, quelques images des rencontres bolivariennes dans la ville communale « el laberinto » de Zulia, des images qui montrent aussi ce que les oligarques d’opposition veulent détruire… non mais, tout ce pognon qui leur est volé au profit des enfants crapauds (chaviste) intolérable ! le peuple est fait pour travailler et croupir dans sa misère et dans son ignorance, sinon que deviendrait le monde. Et c’est salaud de chavistes, quel culot, non seulement ils ont décourbés le dos, ils s’instruisent et prétendent se mêler des décisions qui les concernent… tout cela avec des immenses sourires pleins de bonheur et de chaleur humaine… il est temps que les choses rentrent dans l’Ordre… le leur celui noir du fascisme…

Moi en tout cas, cela me fait plus de bien de voir les images qui suivent que d’avoir à rapporter que des petits crétins ont encore détruit un peu du beau potentiel du Venezuela.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*

 

 

Source : Frente de Creadores Militantes | Un espacio para los sueños del mundo que vendrá…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Archives