28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 23:26

 

Un petit avant goût d’autocritique. Une journée de recherche pour dissiper toute illusion concernant Poutine et son « mode de gouvernement » dur, dur, c’est bel et bien non seulement le meilleur allié (et réciproquement) de partis d’extrême-droite de notre pauvre Europe amplement fascisante, du FN à Aube Dorée en passant par Jobbik et quelques autres, et après bien des recherches j’ai enfin trouvé un texte qui en fait la synthèse, et qui montre comment l’Ukraine se retrouve entre pire et pire que pire, le véritable mouvement populaire récupéré une première fois par l’Empire de l’Ouest qui a organisé le coup d’état et confisqué le pouvoir. Et qui se relève, reprenant la lutte contre ce nouveau pouvoir  usurpé et gangrené de fascisme qui livre le pays aux prédateurs du FMI et aux Corporations, plongeant la population dans une noire misère - la Grèce en accéléré - et se retrouve cette fois instrumentalisé par les anciens maîtres du Kremlin, dont les premières manifestations avaient pour but de se débarrasser… un vrai cauchemar pour un peuple-proie pris en sandwich entre deux prédateurs surarmés prêts finalement à le dépecer pour mieux mettre la main sur le pays….

En attendant je vous livre un petit aperçu de la « Révolution Culturelle nationaliste Russe, dont il était question dans l’article de Latsa que j’ai déjà mis en lien… présentation de la nouvelle idéologie d’état de la Russie

En Voici une manifestation… (à partir d’une traduction de l’anglais d’Apporea qui manifestement, change de ligne également en ce qui concerne Poutine)

 

El presidente ruso, Vladimir Putin, firmará la nueva Ley


 

28 avril – les paroles obscènes ont été interdites dans les films, à la télévision ou mises en musique en Russie après que la chambre basse du parlement ait approuvé une nouvelle loi.

Poutine doit encore la signer. Déjà l’année passée, on se rappelle qu’avait été promulguée une loi similaire qui interdisait le langage grossier dans les médias.

Cette nouvelle norme prévoit des amendes allant de 2.500 roubles ($60) à 100 000 ($2.400). Des acteurs ou des chanteurs qui violeraient cette loi pourrait non seulement se voir infliger une amende, mais ils pourraient également leur être interdit de travailler.

Les vidéos, enregistrements et livres qui contiennent des gros mots devront être vendus dans un emballage spécial avec un avertissement explicite.

Les critique de la loi signalent qu’il n’existe aucune définition claire de ce qui constitue du langage vulgaire, le même problème existait déjà avec la loi approuvée par Poutine l’année précédente.

La loi établit que « les mots et phrases qui ne coïncident pas avec la langue littéraire russe moderne seront interdites. Un groupe d’expert déterminera quels sont ces mots et phrases »

Si les films et programmes qui couperont ces paroles grossières enfreignent la loi n’est pas non plus clairement défini.

Au cours des dernières années les paroles grossières sont devenues d’un usage fréquent dans les films et pièces de théâtre en Russie.

L’agence de Presse Rosbalt fut brièvement fermée après avoir sorti deux vidéos contenant des paroles obscènes.

 


Son pote (à Poutine) Depardieu, va devoir faire degros efforts !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Archives