31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 14:21

 

 

 

 

 

311-1215894134SYmZ.jpg

 

 

Par Kamalakar Duvvuru


Sur une période de sept ans, Monsanto, une multinationale avec un chiffre d’affaires de plusieurs milliards de dollars, s’est donné beaucoup de mal pour se créer une image de défenseur des pauvres. Pour légitimer son image, la compagnie se livre à des opérations d’envergure en distribuant des subventions à certaines ONG connues comme World Vision.


monsanto31

Monsanto a créé en 1964 « Monsanto Fund », branche caritative de la compagnie. Cette fondation déclare: « Notre objectif humanitaire est de combler le fossé entre les besoins des gens et les ressources dont ils disposent. Nous voulons aider les gens à réaliser leurs rêves, et espérons-le, les inciter à en amener d’autres à partager leur point de vue ».

Monsanto possède également « Monsanto Fund Matching Gifts Program ».

Ce programme « donne aux employés titulaires et aux membres actifs du conseil d’administration de Monsanto la possibilité de participer à travers Monsanto Fund à des dons à des organismes à but non lucratif ».

 

1347003581_34699b051d.jpg

Monsanto indique clairement que la demande de soutien d’une ONG ne sera honorée que si « l’organisme bénéficiaire adhère aux conditions fixées par le Matching Gifts Program. Parmi les organismes qui sont éligibles, il y a : les facultés et les universités, les écoles élémentaires et secondaires privées et publiques, les organismes dont les actions portent sur la défense de la jeunesse, des musées, des bibliothèques, de la santé et des services à la personne, les organisations de défense de l’environnement, des collectivités locales et les groupes à vocation culturelle ». Et World Vision fait partie des bénéficiaires de ces programmes de « cadeaux de contrepartie (matching gifts) ».

 

2446267431_203839c3b4.jpg


Les activités philanthropiques de Monsanto visent non seulement à améliorer son image, mais à lui procurer des contacts indispensables. La compagnie sait mieux que quiconque que les relations, les partenariats et les réseaux sont les clés de la réussite de la compagnie.

Le 1° novembre 2006, au cours de la conférence organisée par IBM à l’université de Westminster à Fulton, Missouri, sur  » Sabina Xhosa et les nouvelles chaussures: introduire de nouvelles technologies dans les pays en voie de développement », Hugh Grant, le PDG du groupe a centré son discours sur l’agriculture dans l’Afrique sub-saharienne, prenant pour modèle le Malawi.

 

2877551607_3982cbb944.jpg


L’agriculture est le principal secteur d’activité au Malawi. D’après lui, « 72% de l’apport calorique de la population provient du maïs », le maïs étant l’aliment de base de la plupart des pays d’Afrique sub-saharienne.

Or, Monsanto cherchait à s’implanter dans les pays d’Afrique sub-saharienne. Grant a déclaré:

« En Afrique, nous ne sommes implantés dans aucun pays sub-saharien, et donc, que suffit-il de faire ? Il suffit qu’un de ces pays dise oui. Qu’un seul pays africain démarre les essais en plein champ. Il nous suffit de lancer les essais en plein champ sur le sol africain, et à Monsanto, nous sommes prêts à travailler avec *toutes sortes de partenaires pour y parvenir ».

Le moment opportun s’est présenté pour Monsanto quand le Malawi a été frappé par une terrible sècheresse en 2004.

 

4938497060_2346745320.jpg


Tout prédateur recherche une proie vulnérable. Après la sécheresse, le Malawi était exactement le genre de proie recherchée par les compagnies prédatrices.

D’après Grant, Monsanto a organisé « un débat avec des ONG, le gouvernement du Malawi et certains organismes humanitaires, et plus particulièrement une ONG appelée « Vision du monde (World Vision).

Nous nous sommes réunis et sommes tombés d’accord que cette situation n’allait pas cesser de se reproduire si nous ne changions pas de politique. Et c’est ce que nous avons fait ».

 

4923413312_20da58046d.jpg


Le 20 décembre 2005, Monsanto annonçait son intention de faire don de 700 tonnes de « semences de maïs hybride de premier choix » aux agriculteurs du Malawi. Ces semences de « premier choix » étaient « offertes » aux agriculteurs par l’intermédiaire de certaines de ces ONG et des organismes d’aide humanitaire et des agences gouvernementales qui travaillaient dans les réseaux de transport et de distribution ».

Alan Eastham, l’ambassadeur de Grande Bretagne au Malawi avait fait l’éloge de Monsanto pour ce don. Il avait déclaré:

« Le don de semences hybrides aux agriculteurs aura sans doute des répercussions importantes sur la qualité de la production de l’année prochaine et est dans la plus pure tradition du comportement socialement responsable des entreprises privées aux Etats-Unis… ».

 





Un représentant de Vision du Monde-Malawi, l’une des sept ONG présentes, a déclaré: « Ce don répond aux besoins à la fois à court terme et à long terme de la population du Malawi, et correspond parfaitement à notre programme dans ce pays ».

Les liens entre le gouvernement américain et Monsanto sont clairs, non seulement après la déclaration de l’ambassadeur US au Malawi, mais également à la suite d’un compte-rendu très élogieux rédigé par Charles Corey, journaliste au « Washington File ». Le Washington File est une émanation du Bureau of International Information Programs, qui dépend du département d’état aux US.

 

http://www.maisadour-semences.fr/photos-varietes/seed-mais-mas33a.jpg


Et donc, le « don » de semences de Monsanto aux agriculteurs du Malawi par le biais de ses partenaires comme Vision du Monde visait à mettre le pied à l’étrier à la compagnie en Afrique sub-saharienne. Quels sont ses intérêts ?

Monsanto promet le « développement d’un monde meilleur » – « Nous voulons construire un monde meilleur pour les générations à venir ».

Améliorer la production est la principale préoccupation du groupe. Pour y parvenir, Monsanto fournit aux agriculteurs les « produits et les outils ».


 


Son produit phare, c’est le Roundup. Monsanto produit également des semences OGM. Les OGM sont résistants à l’herbicide Roundup, ce qui permet aux agriculteurs de le répandre sans affecter les récoltes. Les gènes contenus dans les semences OGM sont brevetés. Cela signifie que les agriculteurs qui achètent des semences doivent signer un contrat de licence pour la saison suivante.

Et ils sont tenus d’acheter de nouvelles semences à chaque nouvelle saison. Ce qui interdit aux producteurs de conserver les semences des récoltes précédentes. Et ces mesures ont des conséquences dramatiques pour les agriculteurs pauvres. Récupérer les semences d’une récolte à l’autre est un des moyens qui permettent aux agriculteurs de survivre. Le leur interdire, c’est les exposer à d’énormes difficultés financières. Car il leur faut débourser toujours plus à chaque saison pour acheter des semences. Même si Monsanto prétend aider les agriculteurs à « améliorer leurs vies » grâce aux OGM, cela représente, en réalité, un poids financier considérable pour les agriculteurs pauvres.

 

 

1087119013_32a37736a6.jpg

 


Teresa Anderson (The Gaia Foundation, UK) explique:

« il y a des risques énormes à la fois sociaux et économiques avec les OGM. Ils augmentent la dépendance à des technologies extérieures, mettent les agriculteurs en marge de la R&D et aggravent, de ce fait, les difficultés économiques et sociales. »

Les incidences sur le brevetage des gènes contenus dans les semences OGM dépassent la simple interdiction de conserver des semences. Si les cultures voisines d’un champ d’OGM sont pollinisées par l’effet du vent, d’insectes, d’oiseaux ou par des mélanges accidentels de semences, la récolte voisine sera alors également porteuse du gène breveté. Monsanto pourrait alors prétendre que l’exploitation agricole voisine a violé la loi sur la propriété intellectuelle.

L’agriculteur qui a été contaminé accidentellement par les cultures OGM d’un autre serait passible de poursuites s’il conservait les semences et les replantait.

Monsanto traque les agriculteurs, les coopératives agricoles, les semenciers, ou quiconque il soupçonne d’avoir violé les droits de propriété intellectuelle.

 

 

4561425952_b49dc62020.jpg

Depuis la mise sur le marché des semences OGM, en 1996, Monsanto a réalisé des milliers d’enquêtes et poursuivi en justice des centaines d’agriculteurs et de semenciers. Tout ceci revient à dire que l’atroce vérité, c’est que Monsanto contrôle une grande partie des stocks alimentaires mondiaux. Et contrôler la production alimentaire conduit à contrôler les populations.

 

 

1-1210010609smP9-copie-1.jpg


Origine de Monsanto

Hugh Grant dit: « En tant que compagnie biotechnologique engagée dans la défense des droits de l’homme, nous avons l’occasion unique de protéger et de faire progresser les droits humains (…) ». Cette affirmation est-elle exacte?

Créée en 1901 par John Francis Queeny, la compagnie Monsanto produit de la saccharine. (…).

Parmi ses bons clients il y a une jeune entreprise de Georgie: Coca-Cola. Par la suite, Monsanto diversifiera son activité, produisant des plastiques, des résines, des additifs, du vinyle, des détergents pour machine à laver la vaisselle, des engrais, des herbicides, des pesticides (etc.).

Entre 1929 et 1971, Monsanto produit des PCBs (polychlorobiphényls) qui servaient à l’isolation électrique et à la stabilité thermique des transformateurs et autre matériel électrique.

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:lG8v8YkkPU0O9M:http://pages.google.com/edit/lynnehenry/monsanto2.jpg/monsanto2-full%3Binit:.jpg&t=1


Dans les années 60, Monsanto fabrique l’Agent Orange , un produit chimique hautement toxique. L’Agent Orange, c’est le nom de code d’un puissant désherbant et exfoliant. C’est un « produit chimique qui dépouille les arbres et les plantes de leurs feuilles et qui est parfois utilisé dans les guerres pour empêcher les forces ennemies de se mettre à couvert ».

L’armée US a utilisé ce produit toxique au cours de la guerre du Vietnam. On estime à plus de 80 millions de litres la quantité d’Agent Orange déversée dans tout le Sud Vietnam pour défolier la végétation. Ce produit chimique provoque des maladies graves de la peau ainsi que divers cancers du poumon, de la prostate et du larynx. Les enfants qui habitaient dans les régions où l’agent orange a été utilisé ont été affectés par toutes sortes de maladies et déformations graves (…).

D’après le ministère des affaires étrangères vietnamien, 4,8 millions de Vietnamiens ont été exposés à l’Agent Orange; il y a eu 400.000 morts ou victimes de handicaps et 500.000 enfants sont nés avec des déformations.

(…)

 

http://viartis.net/parkinsons.disease/images/AgentOrange.jpg


Au cours des années 1970, Monsanto investira davantage dans la biotechnologie. Puis, dans les années 80, la firme décide de devenir un des leaders mondiaux des biotechnologies agricoles (…).

En 1982, Monsanto est le premier à modifier génétiquement une cellule de plante. Et les années suivantes, il développe les semences génétiquement modifiées de coton, de soja, de maïs et de canola.

A la fin des années 90, après la restructuration de la compagnie, celle-ci porte le titre de « compagnie des sciences de la vie ». (…) En 2002, Monsanto se proclame officiellement « compagnie agricole », ayant pour vocation de « construire un monde meilleur pour les générations futures « .

 

1463412802_3989336655.jpg


La vérité

L’association « Gaming The Market » a établi une liste non exhaustive de griefs contre Monsanto.

(Parmi lesquels, NDT:)

1917: procès du gouvernement US contre Monsanto à propos des dangers de la saccharine;

1965-1972: décharge illégale de déchets toxiques au Royaume Uni;

Années 60: L’Agent Orange utilisé comme arme chimique;

1979: un train de marchandise transportant 70.000 litres de chlorophénol déraille à Sturgeon, Missouri, provoquant le déversement de toute la cargaison – le procès nommé « Kemner vs Monsanto », est considéré comme l’un des plus longs dans les annales judiciaires américaines;

A Anniston, Alabama des déchets contenant du mercure et des PCBs ont été déversés pendant 40 ans dans les cours d’eau;

 

http://www.vivreencomminges.org/images/monsanto.jpg


Le développement de semences stériles dites « Terminator », qui sont la cause de la pénurie alimentaire, la pauvreté et la mort;

Le Posilac, hormone de croissance recombinante humaine (rHGH);

Les mesures de coercition pour obtenir le monopole du marché mondial;

Publicité mensongère sur la « biodégradabilité » du Roundup;

Violation des droits des enfants dans les champs de coton en Inde;

Suicide des agriculteurs en Inde;

Campagne contre les éleveurs de vaches laitières qui refusent d’utiliser l’hormone de croissance, etc.

 




Le 11 mars 2008, a été diffusé sur Arte un documentaire réalisé par la journaliste et réalisatrice française Marie-Monique Robin, Le Monde selon Monsanto. Robin a rassemblé du matériel pour son documentaire sur une période de 3 ans, allant recueillir les témoignages de gens de divers horizons. Elle a voyagé partout, en Amérique Latine, en Asie, dans toute l’Europe et aux Etats-Unis, afin d’interviewer elle-même les agriculteurs et les personnes à des postes influents. Ce documentaire porte un sacré coup à la crédibilité de Monsanto.

 

 

Scandale Monsanto


Les effets destructeurs des cultures d’OGM se retrouvent partout dans le monde, mais les dégâts immenses qui ont eu lieu en Inde ont été largement documentés par Vandana Shiva, physicienne et environnementaliste. C’est une militante écologiste qui a écrit de nombreux ouvrages sur les conséquences terribles des cultures OGM contrairement à la sagesse de l’agriculture traditionnelle et biologique familiale. Parlant des conséquences de l’utilisation de graines hybrides, sur les exploitations agricoles et la vie humaine elle dit:

« J’étais dernièrement à Bhatinda, au Punjab, à cause d’une épidémie de suicides d’agriculteurs. Le Punjab était autrefois la région agricole la plus prospère de l’Inde. Aujourd’hui tous les agriculteurs sont endettés et désespérés. D’immenses étendues de terre sont devenues des déserts gorgés d’eau. Et, comme l’a fait remarquer un vieil agriculteur, même les arbres ont cessé de produire des fruits parce que l’utilisation intensive de pesticides a tué ceux qui les pollinisaient – les abeilles et les papillons…

 

2519764785_4f211fcace.jpg

Et le Punjab n’est pas le seul à connaître cette catastrophe écologique et sociale.

Je me trouvais l’an dernier à Warangal, Andhra Pradesh, où il y a également eu une vague de suicides parmi les agriculteurs. Les agriculteurs qui cultivaient traditionnellement les légumes secs, le millet, et le riz, se sont laissé persuader par les compagnies semencières d’acheter des graines de coton hybride appelées « or blanc » , qui étaient censées les rendre millionnaires. Au lieu de cela, ils sont devenus pauvres ».

En Inde et en Chine, il a été démontré que les promesses de Monsanto que le coton Bt (coton génétiquement modifié) produirait bien plus et s’avèrerait moins coûteux en herbicides et en engrais étaient mensongères.

 


Ce ne sont pas les scrupules qui étouffent Monsanto (et ses associés comme Vision du Monde). Monsanto fait ses affaires exclusivement avec l’idée d’augmenter ses propres marges aux dépens des agriculteurs de monde entier. Si on le laisse faire, il détruira sans aucun doute non seulement les moyens de subsistance de millions d’agriculteurs, mais aussi leur propre vie.

 

http://www.cinemas-utopia.org/admin/films_img/img19/1889.png


Conclusion

Les semences génétiquement modifiées de Monsanto ont transformé la compagnie et transforment radicalement l’agriculture mondiale. La compagnie a produit des graines de soja, de maïs, de canola et de coton. Il existe d’autres produits également et d’autres encore sont en projet, parmi lesquels la betterave à sucre et l’alfala.

La compagnie envisage également d’étendre ses activités à la production de lait en commercialisant une hormone artificielle destinée aux vaches pour augmenter la production de lait.

Le 25 avril 2009, Monsanto a annoncé en Inde un programme spécial de bourses pour la recherche sur la reproduction du riz et du froment. Ce programme permettrait d’offrir une subvention de 10 millions de dollars pour pousser les jeunes doctorats à effectuer des recherches sur la culture du riz et du froment.

Edward Runge, le directeur du Beachell-Borlaug International Scholars Program de Monsanto, a déclaré que la compagnie cherchait à séduire des étudiants indiens et chinois, pays dont l’économie progresse le plus rapidement et pays les plus peuplés.

Le riz et le froment sont également les aliments de base de ces pays.

Source: Kamalakar Duvvuru, Dissiden

 Mecanopolis » drogue

 


sauver la vie, sauver la planète
Historique de Monsanto

 Combat-Monsanto

 

Onze pays européens demandent le droit d'interdire les cultures d'OGM
Onze pays de l'Union européenne ont réclamé la possibilité d'interdire la culture de semences génétiquement modifiées sur leur territoire, dans une lettre dont l'AFP a obtenu une copie vendredi 19 juin 2009.


Un pas considérable vers un véritable engagement de la FAO en faveur des droits des paysans ?
La résolution plénière, en sollicitant l'intégration complète des organisations de défense des droits des agriculteurs dans chaque aspect du Traité, a marqué une rupture avec les pratiques diplomatiques conventionnelles des Nations Unies.


Victoire : l'Allemagne suspend à son tour le maïs transgénique de Monsanto
BERLIN (AFP) - L'Allemagne a annoncé mardi qu'elle suspendait la culture du maïs génétiquement modifié MON810 de Monsanto, rejoignant ainsi cinq autres pays européens, contre l'avis de la Commission européenne.


Victoire : Les moratoires hongrois et autrichien appuyés par les Ministres de l'Environnement de l'UE !
le 2 mars 2009 - Les ministres de l'Environnement de l'UE ont rejeté la proposition de la Commission européenne qui visait à forcer les Etats membres d'accepter les cultures d'OGM sur leurs territoires. La Hongrie peut maintenir son moratoire sur le maïs transgénique MON810 de Monsanto et l'Autriche ceux sur le MON810 et le T25 de Bayer.


La localisation des champs d'OGM doit être publique selon la Cour Européenne de Justice
Les gouvernements des pays membres de l'UE sont tenus de rendre publique la localisation de parcelles d'essais d'OGM, a estimé le 17 février 2008 la Cour de justice européenne (CJE).

958-1236335057O3dm.jpg



OGM : la France maintient sa position face à l'UE
La Commission européenne a échoué, lundi 16 février, dans sa tentative pour forcer la France et la Grèce à autoriser la reprise de la culture d'un maïs génétiquement modifié de la firme américaine Monsanto.


Monsanto : 15 000 euros d'amende pour pub mensongère sur le Roundup !
Le géant américain de l'agrochimie Monsanto, condamné en première instance pour "publicité mensongère" pour son "Round Up", premier désherbant vendu au monde, devra finalement acquitter une amende de 15.000 euros, a décidé aujourd'hui la cour d'appel de Lyon.


Relaxe pour les militants anti-OGM ayant envahi le site Monsanto de Trèbes
Le tribunal correctionnel de Carcassonne a relaxé mercredi l'ensemble des militants anti-OGM, parmi lesquels José Bové, poursuivis pour entrave à l'exercice de la liberté du travail après avoir envahi le site du semencier Monsanto, à Trèbes (Aude) le 13 avril 2006.
Lisez aussi les commentaires de Monsanto sur cette décision de justice.

 

2571919731_e5c9e784f1.jpg


Victoire : La Région Wallonne se proclame "région sans OGM".
Le Parlement de la Région Wallonne voudrait déclarer la Wallonie « zone sans OGM » en invitant le Gouvernement à ratifier la « Charte des régions et des autorités locales d'Europe sur la coexistence entre les OGM et les cultures traditionnelles et biologiques » adoptée, à Florence le 4 février dernier, par vingt exécutifs régionaux de l'Union européenne.


Victoire : La marque « Landliebe »produira désormais du lait sans OGM
Campina, la plus grande laiterie d'Europe, renonce au lait OGM pour sa marque « Landliebe »
Greenpeace salue le fait que le lait de la marque « Landliebe » sera désormais étiqueté « sans OGM ».


Monsanto "exaspéré" par la relaxe de Bové
Le tribunal correctionnel de Carcassonne a relaxé l'ensemble des militants d'une action anti-OGM réalisée en 2006 contre le semencier.

4915417457_ee414bc899.jpg

 

Une loi californienne met fin à la persécution des agriculteurs par Monsanto.
Les fermiers américains dont les plantations avaient été contaminées involontairement par des OGM brevetés, faisaient l'objet de procès et d'intimidation de la part des entreprises de biotechnologie, et particulièrement de Monsanto.
Pour mettre fin à cette persécution et protéger les agriculteurs, l'Etat de Californie vient de passer une nouvelle loi mettant fin aux poursuites judiciaires abusives.

 

 



Victoire : Tous les essais OGM de Monsanto détruits en France.
Selon Monsanto, pour la première année, "100% des essais" OGM lancés en France en 2008 par le semencier américain ont été détruits. Cette annonce intervient à la suite d'une nouvelle action des faucheurs volontaires vendredi 15 aout sur deux parcelles dans la Vienne.


Monsanto renonce à la production de l'hormone laitière artificielle Posilac
Après avoir lutté contre vents et marées pour gagner la confiance des consommateurs, Monsanto a annoncé le 6 Août 2008, sa volonté de vendre ses unités de production de l'hormone de croissance artificielle pour les vaches laitières (Posilac).
Le retrait du Posilac est une victoire majeure pour tous les citoyens, la pression exercée par les groupes de défense des consommateurs mais aussi de protection des animaux, a permis de sensibiliser l'ensemble de la population afin de réclamer une alimentation plus saine excluant les produits génétiquement modifiés.


Limagrain renonce à expérimenter ses maïs transgéniques en France
D'après un article du Monde du 20 Mai 2008
Limagrain, leader européen des semences de grandes cultures (blé, maïs, colza, tournesol), renonce, cette année, à faire des essais de maïs transgénique en plein champ en France.


Monsanto condamné pour corruption en Indonésie.
Monsanto condamné pour corruption en Indonésie en 2005 afin de faire accepter son coton Bt.

 

 

1022689575_2978b0bcff.jpg

 

 

L'affaire Schmeiser Vs. Monsanto
Un agriculteur canadien devient la "bête noire" de Monsanto en poursuivant l'entreprise pour contamination génétique de ses cultures de colza. Un feuilleton juridique qui s'est terminé devant la Court Supreme du Canada.


Le Conseil d'Etat déboute Monsanto et confirme la décision du gouvernement français de suspendre la culture du mais transgénique.

 

 

Dossier complet de plus de 800 pages webOGM, organismes génétiquement modifiés

Certainement le plus fourni d'internet en français.


 

A lire également :

Madinin'Art Critiques Culturelles Martiniquaises : les paysans ha¨tiens rejettent le cadeau empisonné de Monsanto

Monsanto « Objectif Vert

Le célèbre herbicide Roundup, produit phare de Monsanto, arrive en fin de course

LE MONDE SELON MONSANTO + liens

OGM - Coton Bt Monsanto : les faits derrière le battage publicitaire. » maladies des plantes , agriculture et écologie

Inde : Monsanto a falsifié ses données scientifiques, selon un ancien directeur

Le soja GM détruit l’Amérique du Sud et cherche à encaisser des Crédits Carbone !

[HS] - Le Monde Selon Monsanto - Paperblog

Sans faire de bruit, la France autorise la culture de deux variétés de maïs OGM ! - Dazibaoueb

 

2254162675_865d972c69.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

c 01/09/2010 09:44



ce sont nous les chretiens qui sommes les boucs emissaires et j insiste...



Anne Wolff 01/09/2010 10:57



Désolée, je ne suis pas chrétienne. et pourtant croyante. Je suis certainement plus proche des valeurs chrétiennes que ne le sont les catholiques mais un dieu qui privilégierait une forme de
croyance en l'Indicible à une autre serait un imbécile. La plupart des cultures s'inventent des Dieux à leur image. C'est de l'arrogance que de prétendre détenir la vraie, la juste, l'unique
parole de dieu. 


J'ai des amis de toutes origines, de toutes croyances, leur point commun est la tolérance, l'ouverture, la sensibilité, l'aptitude à la tendresse et à la bienveillance.


Je déplore ce qui se passe en France en ce moment. Là, il y a une réelle main mise sionniste sur la politique, les médias et la justice... et c'est vrai c'est intolérable ! Mais justement, c'est
une manoeuvre politique et une manipulation médiatique, alors attention avant de faire des amalgames.



chris 01/09/2010 09:43



il n y a rien de bienveillant chez ces Juifs...ca suffit ... le grand capital est tenu par eux...



Anne Wolff 01/09/2010 10:38



Certains juifs (ces juifs) et non LES (tous les) juifs possèdent des fortunes colossales grâce auxquelles ils tentent de s'approprier le monde. Mais tous les oligarques ne sont pas juifs et tous
les juifs ne sont pas oligarques, loin de là.


Où, pour développer  votre phrase. Il n'y a rien de bienveillant chez les juifs (qui détiennent le grand capital)... Le grand capital est tenu par eux.


Ce qui n'est pas tout à fait vrai en plus. je ne me suis jamais intéressée au liste de grandes fortunes, mais tout de même...tous les gros capitalistes ne sont pas juifs...loin de là






Chris 31/08/2010 20:49



Monsanto : JUIFS sana scrupules...



Anne Wolff 31/08/2010 23:41



Si je ne publie pas de textes qui concernent le conlit israélo-palestiniens, c'est, aussi, que je n'ai pas envie de nourrir le nouvel "antisémitisme". Mot innaproprié puisque tous les juifs ne
sont pas sémites alors que certains Arabes le sont.


Si j'ai publié aujourd'hui l'article d'une journaliste juive qui déplore l'islamophopie et évoque son passé en Floride du Ku Klux Klan, c'est que je déplore de voir à nouveau "les juifs" eux
aussi boucs émissaires du racisme ambiant.


Peu m'importe les origines des personnes pour autant qu'elles soient sincères, bienveillantes et sensibles. Et la sensibilité est une qualité incontestable de biens es "juifs"



Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Archives