24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 00:41

 

Juste pour l'espoir... après tout ce que les étasuniens leur ont fait subir, le vol de leur pays,  la guerre biologique, la destruction massive, la condamnation à la misère; à l'acculturation forcée, ils sont là, ils sont debout, et la mémoire ancestrale les habite.

 

Le réveil des légitimes habitants qui protestent devant le capitole, à Washington - où ils installeront leur tipis penfant quatre jours - contre un projet d'oléoduc, qui devrait joindre les sables bitumeux du Canada avec l'état du Nebraska.


(VIDEO) EEUU: Indígenas estadounidenses protestan contra el oleoducto Keystone XL en Washington

 

 

 

Indios onondaga apelan a OEA para que reconozca que EEUU se quedó sus tierras.

 

Les onondaga en appellent à l'OEA. Ils réclament réparation  pour les dégradations commises contre le milieu ambiant. et pour leurs terres qui leur ont été volées, au Sud de ce qui est devenu New York, dans ce pays construit par le meurtre des habitants légitimes, le vol de leur terre, l'esclavage et la ségrégation

Una tribu indígena reclama como su propiedad parte de la ciudad de Nueva York


Yankees, voleurs de terre, meurtriers fiers d'un pays où la discrimination ethnique régnait encore légalement il y a moins de 50 ans, où de fait elle n'a jamais été abolie, mais qui prétend donner au monde des leçons de démocratie !!! (à l'athénienne sans doute où ni les travailleurs, ni les esclaves, ni les femmes, ni les étrangers n'avaient droit de participer aux délibération de l'Agora, la politique, loisir de la ploutocratie)

Aujourd'hui, c'est la planète entière qu'ils veulent accaparer pour la détruire. ainsi que ses habitants..


HANTA YO !

(tire toi de mon chemin !)

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Archives