9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 12:22

 

Maria Santos Domingo Photo  G. Trucchi  

Une tentative d'assassinat d'une famille Lenca a eu lieu jeudi, le 6 mars.

Il s’agit de Maria Santos Domingo, son époux, son fils, une famille qui se distingue dans la lutte du Rio Blanco et membres du Conseil Civique des Organisations Populaires et Indigènes du Honduras (COPINH)

Le COPINH dénonce et condamne la tentative d’assassinat perpétuée contre la compagnonne Maria Santos Dominguez, Coordinatrice du Conseil Indigène de Rio Blanco et du Secteur Nord de Intibucá, leader emblématique de la lutte pour la défense du Rio Gualcarque et du territoire Lenca,  de son fils Paulo, âgé de 12 ans et de son mari Santos Roque Domingo, tous deux combattants communautaires, ont également été attaqués. Il est important de signaler que les 7 individus qui les attendaient dissimulés et les ont attaqué, avaient déjà proféré des menaces de mort contre la compagnonne et sa famille en diverses occasions.

Hier, à la mi-journée, la compagnonne Maria rentrait chez elle après avoir participé à la préparation des repas scolaires, pendant qu’elle était sur le chemin habituel, son mari Roque, à cause de l’inquiétude constante provoquée par les menaces, lui fit plusieurs appels téléphoniques pour s’assurer que tout allait bien. Au quatrième appel Maria averti Roque qu’elle était encerclée, à ce moment notre compagnon sorti de sa maison, en compagnie de son fils Paulo, et partit à la recherche de sa compagne , quand ils la trouvèrent elle avait déjà des blessures profondes dues à des coups de machettes et continuait à être frappée par des bâtons et des pierres par la horde déchaînée, Roque tenta de leur faire entendre raison et les pria de ne pas tuer son épouse, pendant que son fils essayait de venir en aide à sa mère, c’est alors que l’un des individus d’un coup de machette arracha l’oreille droite et une partie du visage du petit, avant d’attaquer le compagnon Roque lui causant plusieurs graves blessures. Cette action criminelle contre les compagnons les laissent grièvement blessés. 

Tant Maria, que Roque et Paulo, ont participé très activement à la défense des droits du Peuple Lenca, ils ont été exposés à une série de menaces et d’agressions en raison de leur lutte digne, parmi celles-ci, certaines provenaient de ce groupe qui hier les a attaqué et qui dans une occasion antérieure avait détruit les cultures de Maria et Roque, les mêmes acteurs sympathisants du projet hydroélectrique de Agua Zarca qui se montrent hostiles parce que le compagnons sont membres de COPINH et parce qu’ils sont le fermes défenseurs de la cause indigène.

Nous exigeons des autorités qu’elles ne laissent pas ce crime impuni, comme ce fut le cas pour le meurtre du compagnon Tomas Garcia, assassiné par un membre de l’armée du Honduras ou comme pour tellement d’agressions contre de nombreux membres Lencas du COPINH à Rio Blanco, qui poursuivent depuis plus d’un an, les processus de contrôle du territoire et l’exercice de l’autonomie indigène.

Nous exigeons la justice, la fin de la violence et des menaces contre le droit à la vie, les droits individuels et collectifs du Peuple Lenca du Rio Blanco.

Fait à Intibucá, mars 2014.

 

Coordinación General COPINH

 

 

 

 



Traduction Anne Wolff

Articles qui expliquent ce qu'est la Copinh, qui sont les Lencas, qu'elle est leur lutte :

Le peuple lenca du honduras met la plus grosse entreprise de construction de barrages en déroute 1

Honduras : utopia, centre des rencontres, de l'amitié et des rêves concrétisés du copinh

Non à la criminalisation des populations lenca

 

 



Source en espagnol :

Honduras: Intentan asesinar a dirigenta indígena en lucha

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Archives