5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 18:10

 

 

Je n’ai pas envie d’écrire un article là où il n’y a pas de mots pour le dire…

Quelques photos et des questions

Au Venezuela, des jeunes insurgés dirigés par des fascistes avérés pour qui les gens de couleurs et le petits peuples sont des animaux et des voleurs « par nature » arrêtent un passant, son crime : avoir le profil « type d’un voleur » et donc il mérite d’être châtié au nom de tous les siens (le point de vue de ces jeunes est que tout ce qui est dans ce pays redistribué au peuple plutôt que de filer dans les poches de l’oligarchie est du vol), ils affirment qu’ils sont l’avenir du Venezuela

 

 

Joven amarrado a un poste por manifestantes opositores en Los Mangos, Ciudad Guayana.

Joven amarrado a un poste por manifestantes opositores en Los Mangos, Ciudad Guayana.

Credito: Twitter @JRodriguezPSUV

"Pacíficos" manifestantes opositores amarran a joven a un poste, en el sector Los Mangos de Ciudad Guayana.

"Pacíficos" manifestantes opositores amarran a joven a un poste, en el sector Los Mangos de Ciudad Guayana.

Credito: Twitter @GNBCORE8

"Pacíficos" manifestantes opositores amarran a joven a un poste, en el sector Los Mangos de Ciudad Guayana.

"Pacíficos" manifestantes opositores amarran a joven a un poste, en el sector Los Mangos de Ciudad Guayana.

Credito: Twitter @GNBCORE8

Joven amarrado a un poste por manifestantes opositores frente a barricada en Los Mangos, Ciudad Guayana.

Joven amarrado a un poste por manifestantes opositores frente a barricada en Los Mangos, Ciudad

 

 

 

Il y a eu aussi des lynchages d’étudiants, des jeunes gens qui essayent de jeter de l’essence sur leur victime et l’ambulance qui tente de l’emmener pour y mettre le feu…. Et ils se préparent pour un massacre massif des chavistes et de leurs sympathisants dès que leurs chefs en donneront l’ordre. Une opération déjà plusieurs fois annoncée et retardée par le travail des enquêteurs qui arrivent à déminer l’histoire, mais leur leader Maria Machado parcourt en ce moment le pays pour leur dire de se tenir prêts, c’est pour bientôt… des listes des futures victimes et de leur habitudes circulent dans leur réseaux du net, des marques de reconnaissance ont été tracées sur les maisons des cibles.

===============================================================

 

 

 

En Ukraine de charmantes jeunes filles préparent des cocktails molotovs destinés à tuer leurs « ennemis »

 


Pro-russes à Odessa/Images d'archives/Crédits photo/ Alexandre Sivov

  les « ennemis »



Voir l'image sur Twitter

 

  13880a

Les copains

 

 

 

Le résultat

 

 

 

Leurs copains achèveront à coups de bar de fer et de pierres les rescapés de l’incendie, la rumeur veut que certains auraient jeté de ce même napalm pour en jeter sur ceux qui ne brûlaient pas assez vite à leurs yeux....

 

 

 

Les images, les détails, les photos de toutes ces horreurs ne manquent pas.

 

Ils ont l’âge où ils devraient savourer les joies de la vie, la découvertes de l’amour, avoir les rêves des adolescents … un avenir.


Trop tard…d’autres ont décidé d’arrêter le cours de ce destin, de les utiliser de sacrifier non seulement leur vie mais aussi leur conscience, leur humanité pour un projet qui ne leur appartient pas.

Non savons qui sont ces « autres », ils ont installé à travers le monde leurs fabriques industrielles de Machines à tuer, le plus cruellement possible, de tortionnaires experts à distiller la douleur, les produits de leurs fabriques se retrouvent sur tous les continents. La seul réponse à leur donner est ce Tribunal des Peuples – pas ceux des oligarques où ils s’arrangent entre eux - pour juger les crimes de lèse–humanité dont ils ne cessent de se rendre massivement coupables. Le président de Bolivie Evo Morales à mainte fois lancé l’appel à la création d’un tel tribunal. Détruire la conscience d’un être, l’amputer de son avenir à la sortie de l’enfance en en faisant un monstre, un assassin, un tortionnaire est aussi un crime de lèse-humanité.



 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Archives