13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 20:27

Au cours des dernières semaines, ce blog s’est éloigné de ses sentiers de traverse pour se joindre aux clameurs de la meute. Comment rester indifférent aux enjeux d’avenir que d’une répression drastique de la liberté d’exprimer ses opinions dans l’Europe du 21ème siècle. En Grèce (Amendement), en Espagne (Loi de sécurité citoyenne), c’était chose faite et voilà que la France à son tour tente de faire passer une nouvelle pilule amère des chroniques d’une dictature annoncée.

Avant de passer à autres choses, les semences, la terre, la culture, un bilan :

Espagne, à titre illustratif, tout le paquet ici : Loi de sécurité espagnole" ou "le franquisme est de retour".

Infractions très graves (7 en tout) (amendes de 30 001 à 600 000 euros)

- Perturbation très grave de l’ordre dans des événements publics, sportifs, culturels, spectacles, offices religieux et autres réunions nombreuses.

- Célébration de spectacles publics ou activités récréatives rompant l’interdiction ou la suspension ordonnée par les autorités.(hum, hum… NdR)

Infractions graves (31) (amendes de 1001 à 30 000 euros)

- Concentration non communiquées face aux institutions de l’Etat comme le Congrès, le Sénat, les parlements autonomes et les hauts tribunaux, même s’ils ne sont pas en activité et quand la sécurité citoyenne est perturbée.

- Perturbation grave de l’ordre dans des événements publics, sportifs, culturels, offices religieux et autres réunions nombreuses.

- Perturber l’ordre public, encagoulé ou avec n’importe quel élément qui rend difficile l’identification

- Désordres graves sur la voie publique ou provocation d’incendies qui représentent un danger pour les personnes ou les biens.

- Désobéissance ou résistance à l’autorité ou à ses agents dans l’exercice de leur fonctions et refus d’identification

- Offense ou outrage à l’Espagne, aux communautés autonomes et entités locales et leurs institutions, symboles, hymnes ou emblèmes, effectuées par n’importe quel moyen.

Infractions légères (20) (amendes 100 à 1000 euros)

- Manifestations et réunions qui enfreignent la loi de réunion

-Menacer, contraindre, user de traitement dégradants et injurier les agents de la force publique de sécurité veillant au maintien de l’ordre public, par exemple lors de manifestations ou autres formes de protestation, et l’enregistrement, la diffusion d’images qui portent atteinte à leur droit et leur honneur ou leur image ou qui peuvent mettre en danger leur sécurité ou celle de l’intervention policière.

- Menace, contrainte, injures ou traitements dégradants sur la voie publique.

- Injure ou calomnies par n’importe quel moyen de diffusion aux institutions, autorités, agents et employés publics, ainsi que le manque de respect.

- Obstruction à l’autorité dans l’exécution de leurs décisions administratives ou judiciaires, comme les expulsions.

Etc.,…

 

Un exemple d’application : 400 euros d’amende à des adolescentes pour avoir dit « j’aurais honte d’être policier »

 

Grèce :

«Après l’article 458 du code pénal est ajouté un 458A intitulé « Violations de décisions du Conseil de sécurité de l’ONU et de règlements de l’Union européenne », ainsi qu’il suit:

«Toute personne qui viole intentionnellement des sanctions ou mesures restrictives instituées à l’encontre d’États ou entités, organismes ou personnes physiques ou morales, par des décisions du Conseil de sécurité de l’ONU, ou des règlements de l’UE est passible d’au moins 6 mois d’emprisonnement, sauf si autre disposition prévoit une peine plus lourde . Les dispositions de l’alinéa précédent s’appliquent également lorsque les actes qui y sont prévus ne sont pas punissables en vertu des lois du pays où ils sont perpétrés ».


Source Parlement grec

Toutes protestations contre des mesures d'austérité europénnes, et l'austérité est européenne, sont concernées par cet amendemant.

 

Et bien avant cela, vous le saviez ?

L’UE s’est d’abord attaquée aux communistes : la Hongrie (depuis 2004), la Lituanie (depuis 2008) la Pologne (depuis 2009) et la Moldavie (depuis 2012) ont interdit la faucille et le marteau ainsi que l’étoile rouge. Les personnes trouvées coupables de possession, production ou distribution de symboles communistes en Pologne peuvent être condamnés à une peine de deux ans de prison. Le qualificatif de communiste est même interdit dans certains pays.

Grèce - UE : Fascisation ! - AgoraVox le média citoyen

 

Encore une fois, il s’agit d’un aperçu, pas d’une recherche exhaustive approfondie, qui devrait être faite d’autant plus que pour l’article 458A grec, Greek crisis: L’article 458A et le sang évoque l’application d’une directive européenne, autrement dit

Aux termes de l'article 288 du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne « La directive lie tout État membre destinataire quant au résultat à atteindre, tout en laissant aux instances nationales la compétence quant à la forme et aux moyens ». En d'autres termes, la directive est un texte adopté par les institutions de l'Union européenne qui fixe des règles que les États membres doivent inclure dans leur droit interne (on parle de « transposition » en droit national), notamment par des actes législatifs ou réglementaires. Les États disposent pour ce faire d'un délai de transposition.

Directive de l’Union européenne - Wikipédia

Cela donne à réfléchir non ? Je ne me lancerai pas dans des recherches à ce sujet, mais si cela inspire certains, les résultats ‘intéresse, la directive semblant être de celles qui transforment sans en avoir l’air nos démocraties très imparfaites en dictatures avérées.  Cela montrerait aussi le caractère éminemment manipulatoire de l’utilisation d’un « artiste » et de son spectacle contestable et contesté dans le cadre d’un projet global de restriction de la liberté d’expression de tous !

Racisme, Xénophobie, Antisémitisme : France une loi qui discrimine !

Je voudrais également attirer l’attention des Français sur certaines différences dans nos législations : « Loi contre le racisme et l’antisémitisme »

En Belgique nous avons une « Loi contre le racisme et la xénophobie »

Quelques définitions :

Le racisme est une idéologie qui, partant du postulat de l'existence de races humaines, considère que certaines races sont intrinsèquement supérieures à d'autres. .

Xénophobie : Réaction ou sentiment de rejet des étrangers ou de ce qui provient de l’étranger.

Par extension : Haine des étrangers ou de ce qui provient de l’étranger.

L’antisémitisme est le nom donné de nos jours à la discrimination et à l'hostilité manifestée à l'encontre des Juifs. Il s'agit donc d'une forme de racisme.

A méditer…

« Loi contre le racisme et l’antisémitisme »… cette loi est par nature discriminatoire

Pourquoi cette redite, cette discrimination établie par la loi entre des Xéno qui auraient droit à un traitement de faveur ? Et ce laxisme implicite vis-à-vis de la xénophobie, tant qu’elle ne concerne pas les juifs ?????

Une autre piste de réflexion : cette loi respecte-t-elle les principes d’égalité de la Charte des Droits Humains ?

Et je suis contre toute limitation mise à la liberté d’expression des opinions, elles prolifèrent alors en privé sans rencontrer de contradiction. La répression est en soi un aveu d’échec, un aveu d’impuissance. Par contre les traductions de ces opinions par des agressions à des personnes ou des groupes de personnes en raisons de leur appartenance ethnique, culturelle, religieuse n’est pas acceptable. La violence n’est pas acceptable.

L’extrême-droite, les néonazis et autres milices

Me conclusions : il existe d’une part une extrême-droite liftée, de première ligne, qui vous sert du politiquement correct jusqu’à l’indigestion. Elle ratisse large sur des bases floues et récupère une bonne partie de ceux que la démission et déroute des gauches laissent plein de ressentiments, en détresse et sans repères.

Il existe une mouvance intermédiaire de groupes et groupuscules adhérant à différents courant de l’extrême-droite qui reste relativement discrète, plus férue de concert ou de rallye à motos que de stands de tirs et parcours d’entraînements militaires.

Mais ALERTE : une partie des milices formées par les éléments les plus durs se professionnalise, elles sont infiltrée dans l’armée, la police, les sociétés de sécurité et armées privées, participant à des formations paramilitaires

Je dirais plutôt que la scène néo-nazie se professionnalise et qu’elle se prépare à une éventuelle crise en Europe. »

Citation de Le mouvement néo-nazi tchèque se professionnalise   mais constat qui vaut pour l’ensemble de la « scène néo-nazie » tant en Europe que sur d’autres continents.

Ajoutons que tant dans les pays de l’Est ou qu’en Suède, en Norvège, en Grèce les cas dans lesquels des milices néo-nazies servent d’auxiliaires à la police ou agissent seules pour accomplir des besognes illégales de « nettoyage » visant des roms, des immigrés, des squatteurs, des SDF, d’homosexuels, ou des mouvement d’opposition se multiplient, même constat dans différents pays d’Amérique Latine : Brésil, Colombie, Mexique, Argentine, Venezuela (après les élections et recrudescence des assassinats de leaders indigènes et/ou paysans qu cour de la dernière année)…. Ils sont présents et posent problème au Chili, en Bolivie, en Uruguay, Ceci pour ce que j’en sais, En Amérique Latine ce mouvement à commencé à prendre de l’ampleur au cours des dix dernières années, il est présent.

Aux USA, on compte 1300 milices qui pratiquent un entraînement paramilitaires, une majorité appartiennent à l’extrême-droite.( milices aux usa, la rébellion de l’ombre contre le monopole de la force.)

Je n’ai pas comme Nougaro de plume d’Ange, qui pourrait faire le bonheur de l’humanité si elle entendait le messager, juste quelques écailles de la bête pour dire qu’elle existe, qu’elle gangrène les inconscients collectif et fourbit ses armes à l’ombre, que nos gouvernements préparent son nid et des appareils sophistiques de répression et contrôle des populations à lui léguer en héritage de la « démocratie sécuritaire ». Je connais assez l’histoire des années 30 pour savoir qu’il ne sert à rien de s’époumoner… je retourne à d’autres sujets, d’autres combats, d’autres horizons d’avenir. Mais oui mon intime conviction est que le danger est grand et que son heure est proche, bien trop proche… et que ceux que ces milices appellent les mous, les flasques, les démantibulés… (la gauche), ne sont pas prêts à l’affronter, ni sur le terrain théorique et encore moins dans l’affrontement guerrier. « Sea lo que sea » « Advienne que pourra… »…

Anne Wolff

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne Wolff - dans Métastases du nazisme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Archives