29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 05:51

 

Un blog qui reprend les procès des bourreaux du Guatemala, en français... de quoi permettre à ceux qui ignorent pourquoi nous appelons avec urgence et angoisse à la solidarité qujourd'hui face à cette remilitarisation de  l'Amérique latine... cela recommence... il faut l'arrêter !

neutrinosguate

 

 

Procès Pedro Pimentel Ríos, 2ème jour d’audience … L’émotion d’un orphelin du massacre


Pour ceux qui sont intéressés par l’aventure judiciaire, je suis en ce moment un procès (objet de mon dernier blog) et en écrit des compte-rendus quotidiens.

Mes textes et ls photos de mon collègue Greg Krupa…

Avis aux amateurs!

Publié sur http://www.asfcanada.ca/fr/blogue/billet/proces-pedro-pimentel-rios-2eme-jour-d-audience-l-emotion-d-un-orphelin-du-massacre/99

Lors de ce deuxième jour d’audience, deux experts – Manolo Vela (historico-social) et Nieves Goméz (psycho-social) – et un témoin – Ramiro Antonio Osorio Cristales, sont intervenus devant le Tribunal avant que la journée ne se termine par l’introduction de nouvelles preuves documentaires, notamment le Plan de Campagne Victoria 1982.

L’accusé et sa famille: 02/24/2012 (Photo Crédit: Greg Krupa)

Outre le contexte historique et social de l’époque, l’histoire coloniale du département du Petén et le développement du parcalamiento de la Dos Erres, effacé de la carte suite au massacre, Manolo Vela, le premier expert, s’est attardé sur le groupe responsable de ces atrocités – les Kaibiles. Ces derniers existent depuis 1974 avec la fondation du centre d’opérations spéciales dont les premiers cours ont débuté en 1975 dans le but d’apporter un appui diplomatique au Belize. Leur développement en tant que corps d’élite est dû à un certain nombre de facteurs incluant la résurgence de l’activité des insurgés en 1975, le tremblement de terre de 1976 et la révolution sandiniste au Nicaragua en 1979 ; laquelle a démontré qu’un groupe de guérilleros pouvait arriver au pouvoir et renverser une dictature.

L’un des avocats de la plaignante associée, Cristina Alonzo Gómez: 02/24/2012 (Photo Crédit: Greg Krupa)

Selon l’expert, la formation des Kaibiles consistait à rendre ces spécialistes capables de surmonter les situations les plus adverses par le biais d’un entraînement les soumettant à des conditions de vie extrêmes – privation de sommeil, de nourriture, exposition au froid ou au chaud (etc.) – dans le but de leur inculquer des consignes relatives à la défense de la patrie, l’honneur ou le sentiment d’obéissance. L’objectif ultime de leur entraînement: les (re) programmer afin qu’ils obéissant aveuglément à n’importe quel ordre, sans jamais remettre en cause leur bien-fondé, et deviennent ainsi des machines à tuer, torturer ou commettre toute autre types d’exactions. Ce groupe d’hommes entraînés à devenir inhumains m’a fait penser à ce livre que j’ai lu il y a de cela quelques années. Des hommes ordinaires de Christopher Browning qui relate comment des hommes ordinaire ont joints les rangs du 101e bataillon de réserve de la police allemande (Ordnungspolizei) et ont été, par leur participation à l’opération Reinhardt de juillet 1942 à novembre 1943, responsables directement ou indirectement de la mort de près de 83 000 juifs dans ce qui se dénomme la solution finale. Dans ce livre passionnant Christopher Browning met en lumière comment des hommes tout ce qu’il a de plus banal se sont révélés durant cette période noire de l’histoire de l’Europe des meurtriers de masse.

Manolo Vela: 02/24/2012 (Photo Crédit: Greg Krupa)

La deuxième expert – Nieves Goméz – nous a quant à elle exposé les dommages au niveau du projet de vie, au niveau individuel et au niveau familial et communautaire du massacre. Ces dommages à long terme qui touchent tant les survivants du massacre que les membres de leur famille (bien que différemment en nature et ampleur) résultent du massacre même, de la méconnaissance de l’endroit où reposent leurs corps ou du détail faits mêmes, que de l’impunité en l’absence de condamnation des auteurs tant intellectuels que matériels de ces actes.

Devant le micro, Nieves Goméz, experte psycho-sociale: 02/24/2012 (Photo Crédit: Greg Krupa)

Les membres du public dans la salle d’audience: 02/24/2012 (Photo Crédit: Greg Krupa)

La dernière intervention, celle de Ramiro Antonio Osorio Cristales, a été extrêmement émouvante. Ramiro est l’un des survivants du massacre. Il a raconté la voix tremblante d’émotion les faits comme il se les rappelait qu’il n’était âgé que de cinq ans. Orphelin suite au massacre il nous a ensuite conté les abus physiques et psychologiques dont il a été victime aux mains d’un premier militaire puis de la famille d’un autre militaire dans laquelle il a grandit jusqu’à ce qu’il joigne les rangs de l’armée. Le temps de ce témoignage la salle s’est tue.

Ramiro Antonio Osorio Cristales: 02/24/2012 (Photo Crédit: Greg Krupa)

 

March 1, 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Caroleone 30/06/2012 23:01


Bonsoir Anne,


 


c'est tout simplement horrible et je pense que les bouches petit à petit vont s'ouvrir mais pour autant ne guériront jamais les terribles blessures. Penser que le génocide au Guatemala a été et
est encore complètement occulté par les medias me révolte, tu sais que c'est pour les peuples mayas du guatemala comme pour ceux du Chiapas que j'ai le plus de mal à trouver de la source en
français. Si bien que pour écrire sur les quichés, j'ai acheté le livre de Rigoberta Menchu, qui est très émouvant et même si d'aucuns la critiquent dans ses choix politiques, pour moi, c'est la
parole des indigènes et des femmes d'Amérique latine qui circulent grâce à elle. Sa famille a vécu des choses terribles et ce sont ces témoignages qui nous font réaliser comme ce peuple est
brave, bon, et sincère. J'aime plus que tout les descendants mayas, c'est pour eux que j'ai eu envie de me battre en premier, pour réparer l'injustice qui leur est faite, leur ouvrir des portes
sur les moteurs de recherche et quand je vois mes articles classés en premier parfois pour certains peuples plus confidentiels devant wikipédia, je me dis que je n'ai pas bossé en vain et ça me
donne la rage de continuer pour les autres.


 


Au fait Anne, ton long commentaire sur mon blog a dû s'envoler, OB l'a bouffé ce goinfre !!


T'en fais pas, ça va remarcher demain.


 


Bisous et bonne soirée


 


caro

Anne Wolff 30/06/2012 23:34



Pour le commentaire envolé... heureusement que j'avais mis les bisous avant.


Pour le Guatemala, génial le boulto de cette jeune avocate qui a pris la peine de relayer le procès.... jesaisà quel point c'est difficile de trouver des témoignages,


Avant de faire des traductions jefais une recherche pour voir s'il n'y a pas de texte équivalent en français et certains sujets sont tout bonnement passé sous silence...


Au fur et à mesure de mes lectures ou de mes traductions je découvre ou redécouvre les horreurs mais aussi le nombre de personnes qui ont été tout bonnement assassinées, torturées, estropiées au
nom de la suprématie du modèle occidental, ce mythe et ce gros tas de mensonges bien glauque et nauséabond.


Et je comprends très bien ce que tu veux dire avec les moteurs de recherches où tout d'un coup on apparait dans le petit cercle très restreints de ceux qui en parlent... c'est vrai que cela
encourage à continuer parce que tu as tout à fait raison :


ce peuple est brave, bon, et sincère


Bonne nuit


Anne


 


 


 



Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Archives