5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 15:47

 

Tiens, tiens les voilà les petits drones chargés de repérer les comportements suspects. Il est question aussi de placer des caméras avec cette fonction dans nos rues, de quoi nous apprendre à marcher droit au plein sens du terme. Va falloir en revenir aux bonnes vieilles écoles de maintien afin d’apprendre à se déplacer sans éveiller la suspicion des machines… cela va créer des emplois !

Blague à part, je vois venir le jour où les nanodrones darderont partout leurs yeux mécaniques afin de repérer au fin fond de la plus profonde campagne le contrevenant qui cueille quelques dernières orties ayant échappé à l’éradication  au désherbant sélectif. Ou celui qui fera pousser sous la lucarne du grenier quelques radis issus de graines non brevetées….

Et… cela va loin tout cela, beaucoup trop loin… une caméra qui surveille les dessinateurs d’art de la rue est tout aussi susceptible de surveiller n’importe quoi d’autres. Et nul doute que cela sera aussi leur usage !!!

 

2210

Allemagne : des drones de surveillance pour contrer les graffitis

(Source : Étrange et Insolite)

Les graffiti sur les trains, ça suffit. Les chemins de fer allemands ont décidé d’utiliser des mini-hélicoptères pour filmer et épingler les graffiteurs, rapporte le Bild am Sonntag, repris par le Spiegel.

Les engins de la Deutsche Bahn, équipés de caméras thermiques, devraient être testés dans les semaines à venir. En cas de mouvement suspect, l’opérateur alertera un pilote. Celui-ci, également au sol, pourchassera les coupables à distance grâce à un système opérant dans un rayon de 40 kilomètres. Le tout sera filmé, données GPS à l’appui, afin que les fans de tags puissent être déférés devant la justice. Pour des questions juridiques, les tests auront lieu dans l’espace aérien de la Deutsche Bahn. Les mouchards, qui seront peints en rouge et porteront le logo de la DB, volent quasiment sans un bruit à 150 mètres d’altitude.

Ils ont une autonomie de 80 km. Coût de ces merveilles ? 60 000 euros pièce. Une broutille au regard des 7,6 millions d’euros dépensés l’an dernier par DB pour effacer les élans créatifs des amateurs de bombes de peinture…

Commentaire :
On dépense beaucoup, de part et d’autre, afin « d’effacer les élans créatifs » de la population et la mettre sous l’oeil autoritaire de Big Brother…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Archives