10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 08:36

 

 

Sans avoir à se préoccuper de théorie du complot remontant à des siècles voir à des millénaires et même transplanétaires. En s’en tenant aux faits avérés et parfois révélé, non par le biais de quelques messages mystiques mais bien par des documents  noir sur blanc et des fait échus, il est indéniable que la globalisation est un programme mis en œuvre depuis plusieurs décennies, qui agit sur toutes les dimensions de nos vies et qui après avoir hypothéqué nos existences s’apprête à nous les confisquer  (ce qui est  déjà partiellement ou totalement  concrétisé pour beaucoup d’entre nous – humains.)

Un des axes de ce programme – comment qualifier un coup d’état à l’échelle planétaire ? – est celui de la propagande, un  des aspects « doux » de ce coup d’état. L’élimination de toute presse indépendante en était un des objectifs et tous ceux qui douteraient de la réalité d’un programme à long terme devraient se pencher sur les étapes successives qui avec patience et persévérance ont permis à la clique néolibérale avide de pouvoir  mais surtout de profit – une drogue dure – de s’emparer  des principaux médias, de ceux qui forgent les opinions dans le monde. Action par action – enfin un peu à la fois plus tout de même – ils se sont devenus les propriétaires de journaux censés représenter différents courants de pensée,  et sous la surface d’une fausse diversité qui n’excède pas le carcan du système, ce sont mis à manipuler les inconscients collectifs de nations entières.


Voici un aperçu de cette hégémonie de la désinformation et de la propagande :

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.