19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 07:04




Répression, bandes paramilitaires et violations massives des droits de l’homme, des fantômes qui semblaient proscrits en Amérique Centrale, sont devenues une triste réalité quotidienne pour la population hondurienne après le coup d’état perpétré par l’oligarchie et l’armée le 28 juin dernier.

Dès que la nouvelle du putsch et de l’expulsion illégale du pays du Président Constitutionnel, Manuel Zelaya, a été connue, diverses organisations populaires, syndicales, étudiantes et paysannes sont descendues dans la rues pour exiger le rétablissement de l’ordre constitutionnel. Les manifestations durent depuis 52 jours.

La réponse des usurpateurs a été une répression brutale qui a, d’ores et déjà, coûté 8 vies, des milliers de détenus, de disparus, de tortures, bref, un retour aux pires années de la seconde moitié du siècle dernier.

La réactivation des groupes irréguliers, les escadrons de la mort, entraînés dans les tactiques anti-guérilla qui incluent l’élimination physique de dirigeants populaires et l’intimidation de la société moyennant la terreur ont provoqué une préoccupation particulière.

La guerre psychologique, de laquelle font partie les grands médias, dont les propriétaires sont les familles les plus riches du Honduras, vient s’y ajouter.

Un exemple très clair de cela a lieu dans la communauté de Guadalupe Carney, dans le département de Colon, où des civils armés jusqu’aux dents, font le siège du village et réalisent des incursions à la recherche d’armes et de prétendus militaires vénézuéliens qui seraient cachés dans ce coin isolé.

Quelque 600 familles y sont assiégées. Des organisations humanitaires internationales craignent un massacre de graves proportions.

Guadalupe Carney a pris son nom d’un religieux catholique assassiné par l’armée hondurienne en 1983 tout simplement pour avoir participé aux cotés de la population, à des manifestations pour réclamer leurs terres, illégalement occupées par les propriétaires terriens.

Durant le gouvernement du Président Zelaya, le village a été choisi pour y appliquer un programme de développement agricole, dans le cadre des accords passés dans le cadre de l’ALBA, l’Alliance Bolivarienne pour les peuples de Notre Amérique, l’ALBA.

La communauté a reçu des crédits, des tracteurs, de l’assistance technique et des semailles pour faire produire les terres fertiles au bénéfice de leurs habitants, ce qui a éveillé la méfiance des propriétaires terriens et d’éleveurs qui voient dans ce projet, un prélude de réforme agraire qui irait contre leurs intérêts.

À l’heure actuelle, les habitants de ce village sont menacés d’une attaque armée, comme l’a dénoncé le dirigeant local, Lorenzo Cruz. Ses craintes pourraient se confirmer, car la presse nationale diffuse des rumeurs sur de prétendus vols d’avions immatriculés vénézuéliens sur cette région.

Ces derniers jours, d’autres indices qui font penser qu’une action globale contre le mouvement anti putschiste se prépare, ont surgi.

Parmi eux, l’occupation de l’Université Pédagogique, où selon la police, des bouteilles remplies d’essence et d’autres ustensiles pour fabriquer des explosifs artisanaux auraient été découverts.

Coïncidence: des individus non identifiés ont attaqué avec des cocktails Molotov, le siège du journal El Heraldo, qui appartient à l’ex président Carlos Flores Facussé, qui est membre d’une des familles qui auraient financé le coup d’état.

L’infiltration de provocateurs dans les marches et les manifestations contre le putsch, pour justifier une éventuelle attaque de la police et de l’armée, est aussi une autre des tactiques utilisées.

La situation humanitaire au Honduras est donc sérieusement menacée. Aucun avertissement sur ce thème très délicat, n’est donc pas en trop, dans une nation ou renaît le pire du passé récent, très récent encore, dont les blessures n’ont pas eu encore le temps de cicatriser complètement et pourraient même se rouvrir et saigner à nouveau.

 

 

 

 

Par cuba si lorraine - Publié dans : Amérique Latine - Communauté : Cuba Si Lorraine




Lundi 17 août 2009


Les putschistes honduriens s’en prennent aux étudiants de l’ELAM


LES forces putschistes au Honduras ont chargé violemment des étudiants de l’Ecole latino américaine de médecine (ELAM), en visite dans ce pays et qui portaient secours à plusieurs manifestants blessés.

Dans un entretien téléphonique depuis Mexico, Silvia Ayala, députée du Parti Unification démocratique, a affirmé que les jeunes ont été frappés et emmenés dans une station de police alors qu’ils portaient assistance à des victimes de la répression policière à San Pedro Sula.

Certains portaient plusieurs blessures et des marques de coups, a précisé Ayala, qui a pris la tête de la résistance pacifique dans la deuxième ville de ce pays d’Amérique centrale.

Les faits se sont produits alors que la situation ne cesse de se dégrader au Honduras, où le gouvernement de facto a décrété l’état d’urgence devant les importantes manifestations qui se déroulent depuis déjà 47 jours, en faveur du retour de l’Etat de droit.

Pendant ce temps, la tension sociale est montée d’un cran, après la répression militaire et la poursuite de la crise provoquée par le coup d’Etat, sans aucune solution négociée en vue, précise Prensa Latina.

Les forces armées et la police ont lancé hier une vaste opération d’interpellation des opposants qui manifestent pour exiger le rétablissement de l’ordre constitutionnel et le retour du président Manuel Zelaya.

Le Front national contre le coup d’Etat, dans plusieurs communiqués, a dénoncé la brutalité des actions des militaires et de la police, notamment les mauvais traitements, les actes de tortures et les bastonnades contre les détenus. (SE)
 

Par cuba si lorraine - Publié dans : Amérique Latine - Communauté : Cuba Si Lorraine

Egalement sur ce blog :
Mardi 18 août 2009


Caracas, 17 août, (RHC)--. Le Président vénézuélien, Hugo Chavez, a dénoncé la stratégie des Etats-Unis visant à installer des bases militaires tout autour du Venezuela et il a exigé en particulier la fermeture des bases militaires en Colombie et dans les îles d’Aruba et de [...]
Par cuba si lorraine - Publié dans : Amérique Latine - Communauté : Cuba Si Lorraine
Ecrire un commentaire - Recommander  
Mardi 18 août 2009


La Havane, 17 août, (RHC)--. Des jeunes de 42 pays organisent à La Havane un grand rassemblement pour exiger la libération des 5 antiterroristes cubains injustement en prison aux Etats-Unis. Pour ce faire, ils ont décidé d’interrompre leurs grandes vacances d’été et de [...]
Par cuba si lorraine - Publié dans : les 5 de Miami - Communauté : Cuba Si Lorraine
Ecrire un commentaire - Recommander  
Mardi 18 août 2009


Le capital humain l'emporte sur le capital financier Les autorités de la santé en Haïti ont procédé, le vendredi 14 août, à la cérémonie de remise de diplôme pour la dernière promotion des spécialistes haïtiens de la santé formés à l’Ecole latino-américaine de médecine de [...]
Par cuba si lorraine - Publié dans : Cuba - Communauté : Cuba Si Lorraine


Mardi 18 août 2009


Le gouvernement vénézuélien a entamé lundi l'établissement de 70 "bases de paix" pour contrer l'établissement des troupes américaines en Colombie. "Chaque Vénézuélien doit être un soldat pour défendre le Venezuela", a déclaré lors d'une conférence de presse Francisco Arias [...]
Par cuba si lorraine - Publié dans : Amérique Latine - Communauté : Cuba Si Lorraine
Ecrire un commentaire - Recommander  
Mardi 18 août 2009

http://www.ina.fr/economie-et-societe/vie-economique/video/I00006019/coup-d-etat-au-chili-le-role-des-etats-unis.fr.html
Par cuba si lorraine - Publié dans : Amérique Latine - Communauté : Cuba Si Lorraine
Ecrire un commentaire - Recommander  
Mardi 18 août 2009


L'ancien président américain Richard Nixon avait consulté en 1971 son homologue brésilien sur la possibilité de faire tomber le président chilien Salvador Allende, deux ans [...]
Par cuba si lorraine - Publié dans : Big Brother - Communauté : Cuba Si Lorraine
Ecrire un commentaire - Recommander  


Tegucigalpa, 17 août, (RHC)--. Les organisations faisant partie du Front National de la Résistance Populaire contre le putsch au Honduras ont confirmé leur décision de poursuivre la lutte pacifique pour le rétablissement de l’ordre constitutionnel. « 50 jours de [...]
Par cuba si lorraine - Publié dans : Amérique Latine - Communauté : Cuba Si Lorraine


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Archives