13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 16:46



Parce que la guerre se profile partout à l'horizon, où que nous tournions nos regards. Parce que les bourreaux sont de sortie. Parce qu'il existe des fabriquants de guerres, qui sont copains avec les fabriquants d'armes et des profiteurs de guerre causeurs de troubles et fabriquants de haine.



Parce que même si nos pays ne devaient plus jamais connaître de guerre, il est bien de rappeler que pour d'autres elle est un quotidien. Parce qu'il est bien de  rappeler  que la guerre c'est aussi la souffrance de mamans et d'enfants qui ne sont cause d'aucun conflits. Parce que des hommes de paix sont eux aussi victimes de guerre.




Parce qu'elle oblige des gens qui n'auraient jamais fait de mal à personne à prendre les armes, à tuer, à blesser et que  les soldats de nos pays sont engagés dans des guerres immondes. Parce que ...parce que tant de choses avec lesquelles il faudrait en finir une fois pour toute pour que l'humanité puisse enfin advenir.

Anne



Pas moyen de trouver la partie 2 de ce reportage sur la plus grande histoire de corruption qui se soit jamais produite à l'ONU et qui concerne le droit d'ingérence humanitaire en Irak : pétrole contre nourriture. mais cela vaut néanmoins la peine...si quelqu'un sait où trouver cette deuxième partie...comment ont été volé les fonds payés par le pétrole iraquiens destinés à nourir les enfants de ce pays affamés. Il est temps d'appeler par son nom ce que l'Occident à pratiquer en Irak : un génocide.

Pain Petrole Corruption 2009 - Une playlist sur Dailymotion





Deux vidéos reportages sue les armes laser qui "auraient" été utilisées en Irak, reportage en Irak, des témoins racontent, en Belgique...pour rencontrer un homme qui a tourné une des séquence du film, en Irak. Il nous emmène  aux USA pour en apprendre plus sur ces armes et sur leurs usages. Les armes nouvelles posent une question de droit humain qui nous concernent tous.

Dailymotion - 1/2 Irak armes Laser Tactique à Haute Energie (THEL) - une vidéo Hi-Tech et Science


Dailymotion - 2/2 Irak armes Laser Tactique à Haute Energie (THEL) 2/2 - une vidéo Hi-Tech et Science






Emission de télé américaine sous titrée, pour comprendre qui sont ceux qui s'apprête à utiliser des armes micro-onde pour réprimer le peuple "terroriste" occidental insurgé...dans quel film il jouent...rires gras pendant cette émission qui parle de comment infliger la douleur....cela les amusent beaucoup...dans la catégorie connaître son ennemi...

Dailymotion - Arme micro-onde - une vidéo





Un court métrage, primé à Canne, en Espagnol mais fort compréhensible, des images parlantes, des images  qui interpellent et la voix off...être soldat au service d'assassins...

YouTube - Soy Soldado (Irak)





Images de Palestine, pudiques et explicites...douleur, douleur...dédiées aux mamans de Palestine.

Marcel Khalifa - Ummi Video





CRIF et lutte gouvernementale contre "l'antisémitisme" en France...vigileance pour les actes "anti-sémites" sur internet....Si l'hypocrisie ne vous dérange pas à voir.

Le CRIF sponsor officiel des beurettes du gouvernement Video





La guerre comme cause de la montée du ressentiment....point de vue musulman, et interview de militaires américains : combien de civils ont-ils le droit de tuer selon l'importance du "malfaiteur" visé...ce genre de chose. La guerre qui fabrique le terrorisme plus qu'elle ne le combat !

services secrets,derriere les attentats contre les Muslims Video




Partager cet article
Repost0

commentaires

Môh Tsu 28/10/2009 23:30



Le corps ensanglanté, recouvert d'un drap bleu


L'enfant a froid, puis est pris par le sommeil de Dieu.


Sa grand-mère accrochée à son bras le pleure,


Et puis d'un geste lent referme ses yeux de couleurs.


 


Les sirènes hurlent. Les mères hurlent. Les loups aussi.


Point de brigade du Tigre, Mer Morte, qui ignore la vie,


Surtout quand celle-ci est celle d'un innocent


Abattu comme une vulgaire proie dans une mare de sang.


 


L'Homme est animal comme dans les livres de contes,


Endossant peau d'ânes, de chagrins, et des hontes,


Quand il laisse ses instincts de chasseur le dominer


En faiblesse qu'il projette sur les autres, alors chassés.


 


Voyez ceux qui se retrouver dehors, sans le toit,


La dynamite devant leur porte contre le nom d'Allah !


Voyez la misère, les privations d'eau et des terres,


Au détriment d'autres avec chambre, vue sur la mer.


 


Le Sir accuse ! Les coupables deviennent des victimes,


Et partout la hache, des guerres, se font légitimes.


Comme la tombe de cet enfant sans nom, sans pays.


Il rêvait de devenir footballeur et une balle l'a pris.


 


Môh Tsu


Le 28/10/2009



Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Toutes Dernières Archives