3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 11:51


Une chose sont les textes que j'écris, (et même là, ma pensée évolue), autre chose les informations que je relaie, il faut que chacun face la part des choses, mais si que suite à un commentaire bien placé, ben non, je tout ce que je publie ne reflète pas ce que je pense, ni la manière dont je vois le monde, cela n'empêche que certains textes dont je ne cautionne pas pour autant l'idéologie contiennent des informations intéressantes qu'il s'agit de mettre en perspective.

Publié par Eva sur son blog résister à la désinformation :
Silence Médias sur le génocide planétaire en préparation, via les vaccins - R-sistons à la désinformation





UN APPEL TRES URGENT
A  RELAYER  PARTOUT
pour la Prévention d'un crime de génocide

UN APPEL TRES URGENT

A TOUS LES CITOYENS DE FRANCE,
D'EUROPE ET DU MONDE



 Appel à tous les citoyens du Monde


COMMUNIQUE DE L'ASSOCIATION JUSTICE & DROITS DE L'HOMME


 

Bonjour à toutes et à tous,


Sachez que selon les textes de Loi, tout citoyen ayant eu connaissance de la préparation ou de la commission d'un crime, d'un crime de génocide ou contre l'humanité, se doit de le dénoncer sans délai aux autorités compétentes. Selon ces mêmes textes, les autorités saisies sont contraintes d'enquêter sur les faits dénoncés.

 


 

Voir les textes de Loi:


Article 223-6

Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre l'intégrité corporelle de la personne s'abstient volontairement de le faire est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 500.000 F d'amende.

 


Sera puni des mêmes peines quiconque s'abstient volontairement de porter à une personne en péril l'assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours.


 

Article 223-7

Quiconque s'abstient volontairement de prendre ou de provoquer les mesures permettant, sans risque pour lui ou pour les tiers, de combattre un sinistre de nature à créer un danger pour la sécurité des personnes est puni de deux ans d'emprisonnement et de 200.000 F d'amende.



La suite ici: http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2009/08/01/crimes...


Nous avons eu connaissance de l'existence de la plainte déposée auprès du FBI en avril 2009, par Jane Burgermeister, autrichienne, journaliste scientifique d'investigation. Cette plainte vise le motif de:


"Programmation d'un crime de génocide"




par le biais du vaccin qui devrait être injecté à la population mondiale à la rentrée et dès que les vaccins auront été fabriqués et livrés.


Cette plainte est actuellement en cours d'instruction en Autriche et elle constitue un précédent judiciaire qui nous permet de saisir tous les Parquets de France, d'Europe et du Monde, d'une demande d'ouverture d'enquête criminelle, à laquelle tous les Parquets saisis seront tenus de répondre, afin de parer à une crise sanitaire grave et à un éventuel génocide préparé à l'avance. Ce que l'instruction de la plainte de Jane devrait confirmer ou infirmer.

 


En attendant que cette plainte soit instruite, nous avons le devoir:

  • de faire arrêter immédiatement la campagne de vaccination de masse qui pourrait s'avérer mortelle pour toutes les personnes qui se feraient vacciner,
  • de faire arrêter la campagne de publicité mensongère qui vante les mérites et bienfaits du vaccin et des antiviraux tel que le Tamiflu, dont nous savons qu'il est non seulement inefficace, mais aussi dangereux pour la santé,
  • de nous abstenir de nous faire vacciner tant que nous ne connaîtrons pas les suites et les résultats de l'instruction de la plainte de Jane actuellement en cours d'instruction.


Nous vous demandons donc instamment de bien vouloir nous imiter en saisisant d'un courrier adressé par voie de lettre recommandée avec accusé de réception, tous les Parquets de France, d'Europe et du Monde, afin d'alerter les autorités judiciaires et de demander sans avoir à déposer plainte, l'ouverture d'une enquête criminelle pour permettre d'éviter une crise sanitaire grave et de prévenir un crime de génocide qui aurait été programmé contre des groupes nationaux de personnes qui ont déjà été choisis par les Gouvernements comme étant les personnes les plus exposées au virus H1N1, à savoir:


 


  • les personnels de santé,
  • les femmes enceintes (une première mondiale en matière vaccinale),
  • les enfants de moins de 3 ans. Sont susceptibles de bénéficier de la vaccination prioritaire les enfants âgés de 3 mois et plus,
  • les jeunes.


Nous mettons à votre disposition la lettre qui a été adressée le 31 juillet 2009 au Parquet de Nice par l'association SOS JUSTICE & DROITS de L'HOMME, ainsi qu'un modèle de lettre que vous pourrez personnaliser et adresser auprès des Parquets des Tribunaux de Grande Instance, de votre juridiction respective, en France, comme en Europe et dans le Monde qui se devront de donner suite à votre demande.



Vous ne devez pas craindre d'aucune représaille pour avoir fait votre devoir de Citoyen et respecté les textes de Loi.


Vous abstenir de le faire serait bien au contraire répréhensible pénalement.


Nous comptons sur votre participation, votre esprit de civisme et de solidarité avec tous les citoyens du Monde.

 



Aidez-nous à vous aider!!!!!!


Merci de passer à l'action immédiatement dans l'intérêt de tous et du bien commun à l'humanité: Le respect de la Vie sous toutes ses formes. Tous les Parquets doivent être envahis de millions de demandes citoyennes, d'ouverture d'une enquête criminelle, car les Etats ne pourront pas résister à la pression des Peuples.


Bien cordialement,

Mirella CARBONATTO
Présidente de l'association

SOS JUSTICE & DROITS DE L'HOMME

 

 

Sources:


http://www.lepouvoirmondial.com


http://collectifcitoyensdumonde.hautetfort.com/actions-citoyennes





                                           http://sos-crise.over-blog.com/article-34475632.html




                                                                            CE GROUPE EST UNE TRADUCTION PARTIELLE DU GROUPE OFFICIEL EN ANGLAIS, ACCESSIBLE AU LIEN CI-DESSUS.
NOUS SOMMES À LA RECHERCHE DE BÉNÉVOLES POUR CONTINUER LA TRADUCTION.




Jane Burgermeister
NON AUX VACCINATIONS OBLIGATOIRES




Des accusations criminelles de bioterrorisme et intention de commettre un génocide, sont portées contre l'OMS, l'ONU et les géants pharmaceutiques.

Au moment où approche en juillet la date de diffusion prévue du vaccin de Baxter contre la pandémie de grippe A/H1N1,
une journaliste d’investigation autrichienne prévient le monde que le plus grand crime de l’histoire de l’humanité est en cours.



Jane Burgermeister a récemment déposé auprès du FBI des accusations criminelles de bioterrorisme et tentative de génocide contre l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les Nations Unies (ONU), et plusieurs hauts responsables du gouvernement et du monde des affaires. Elle a de plus préparé une demande d'injonction contre la vaccination obligatoire qui est déposée en ce moment auprès des tribunaux américains. Ces actions s'inscrivent dans la foulée des poursuites qu’elle a engagées en avril contre les entreprises Baxter AG et Avir Green Hills Biotechnology de l’Autriche, pour avoir produit un vaccin contaminé contre la grippe aviaire. Elle affirme que c’était un acte délibéré visant à provoquer une pandémie pour en tirer profit.



Résumé des allégations déposées
auprès du FBI en Autriche le 10 juin 2009


Dans son dossier d’inculpation, Burgermeister apporte des preuves d’actes de bioterrorisme, en violation de la loi des États-Unis, commis par un groupe y exerçant ses activités sous la direction de banquiers internationaux contrôlant la Réserve Fédérale, l’OMS, l’ONU et l’OTAN. Ce bioterrorisme vise à commettre un génocide contre la population des États-Unis en lui administrant un vaccin utilisé comme arme biologique, sous le prétexte d'une pandémie de grippe provoquée délibérément, et dont le virus est le fruit d'une manipulation génétique. Ce groupe a infiltré les bureaux des hauts responsables de l’administration des États-Unis.



Les chefs d’accusation sont portés, entre autres, à l’encontre des personnalités suivantes: Barack Obama, président des États-Unis, David Nabarro, coordonateur du système des Nations Unies pour la lutte contre la grippe, Margaret Chan, directrice générale de l’OMS, Kathleen Sebelius, secrétaire à la Santé et aux services sociaux des États-Unis, Janet Napolitano, secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis, David de Rothschild, banquier, David Rockefeller, banquier, George Soros, banquier, Werner Faymann, chancelier de l’Autriche, Alois Stoger, ministre autrichien de la santé. Les accusés font partie d'un cartel politique et économique qui aurait développé, produit, accumulé et utilisé des armes biologiques pour une purge de la population des États-Unis et celle d’autres pays.



Ce syndicat criminel aurait parrainé un programme secret d'armes biologiques impliquant les firmes pharmaceutiques Baxter et Novartis. Des agents biologiques mortels furent développés et diffusés, en particulier les virus de la grippe aviaire et porcine, afin de s’en servir comme prétexte pour un programme de vaccination forcé. Ce dernier donnerait l’occasion d’administrer un agent biologique létal au peuple des États-Unis. Cet acte constitue une violation directe de la Loi anti-terroriste sur les Armes Biologiques.



Les charges réunies par Burgermeister contiennent des preuves que Baxter AG, une filiale autrichienne de Baxter International, a délibérément transmis 72 kilos du virus de la grippe aviaire, fournis par l’OMS au printemps 2009, à 16 laboratoires de quatre pays. Elle soutient que ces preuves constituent une claire indication que les firmes pharmaceutiques, et même des agences internationales du gouvernement, sont activement engagées dans la production, le développement, la fabrication et la distribution de substances biologiques considérées comme les armes biologiques les plus mortelles sur terre, afin de déclencher une pandémie et de provoquer des morts en grand nombre.



POUR VOIR LE RESTE DE L'ARTICLE, CONSULTEZ UNE TRADUCTION INTÉGRALE EN
CLIQUANT SUR LE LIEN CI-DESSOUS:
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=1769
ARTICLE ORIGINAL EN ANGLAIS:
http://www.naturalnews.com/026503_pandemic_swine_flu_bioterrorism.html




Vous trouverez des vidéos complémentaires, notamment une interview de Jeanne Burgermaister sur le site  Plainte de Jane Burgermeister pour génocide programmé - Le blog de Nicole


Urgent : cherchons un traducteur pour rendre l'ensemble de ce texte accessible au public francophone.

- - - - - - - - - - - - - - - -

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne Wolff - dans Vaccin : résistance
commenter cet article

commentaires

Marie 04/08/2009 11:43

Ces gens dont tu parles...malveillants, mal intentionnés....je ne suis pas vraiment d'accord avec les temes...ils sont le cynisme pur de ceux qui veulent que le monde continue à leur appartenir et ils sont prêts à tout pour cela. Le capital, car c'est bien de cela qu'il s'agit, de ceux qui le détiennent,  ne supporte pas que des peuples lui échappent et s'organisent sur d'autres bases, voir Cuba et ce qu'elle subit depuis 50 ans, les attaques systèmatiques contre les gouvernements progressistes en Amérique Latine. C'est une lutte de classe ni plus ni moins.Y à qu'à voir comment sont traitées les informations, notemment celle de la réappropriation des médias privés par et pour le peuple au Vénézuela dans les médiats!J'aime beaucoup tes photos...elles me donnet l'envie de m'allonger dans un champ de sentir, écouter, regarder notre si belle nature dans la sérénité...

Anne Wolff 04/08/2009 13:14


Ce que tu dis là, je l'ai dit et répèté dans d'autres textes...et je continuerai.
Pour le moment le sujet qui me préoccupe le plus c'est la déclaration de guerre faite par l'oligarchie à l'Amérique Latine en lutte, c'est à la fois ignoble, comme les 5 bases militaires en
Colombie et minable comme les vidéos trafiquées contre Correa et tant d'autres faits qu'il faudrait plusieurs articles pour les traiter tous.
Le coup d'état du Honduras est un des élément de cette attaque
comme disait Correa "on se croirait dans un de ses films bon marché dont les USA sont friands"
Ceci dit : un des fondement de la lutte de classe est la malveillance de l'oligarchie vis-à-vis du peuple. Elle ne veille pas au bien-être de ceux qu'elles expoite et de ceux qu'elle
exclut alors qu'elle dispode des moyens de le faire. Et selon mon point de vue : le devoir. C'est pourqoi, cette classe doit disparaître pour que le monde vive dans le bien-être et la paix...
Marx ce qui m'a toujours énervé, c'est l'eschatologie dans l'histoire...mais je reconnais qu'il n'a pas dit que des bétises.


cuba si lorraine 03/08/2009 22:44

J'aime bien ce que tu écris, mais là sur les vaccinations, c trop délirant...insensé...que les firmes pharmaceutiques veuillent s'en mettre plein les fouilles, que les pays pauvres comme d'hab seront démunis, que c gonflant de n'entendre parler que de cette pandémie alors que d'autres font tant de ravages dans les pays du tiers monde ! oui et pas assez dit ! mais que tout est prémédité jusqu'au virus lui même j'arrive pas à y croire!

Anne Wolff 04/08/2009 00:17


Moi je m"en fiche en fait, je n'y accorde pas trop d'importance, parce que la vie est bien plus belle que cela...Cuba, no se, no tengo lo bastante testimonios...mais si quelque chose se lève et j'y
attache bien plus d'importance qu'au délire de quelques fous qui prétendent diriger le monde, notre monde.
Je devrais me concentrer un peu plus sur ma rubrique "antidote à la morbide parano" parce que tout cela n'est pas si compliqué qu'on veut nous le faire croire, le tout c'est de savoir que leur
délire existe mais qu'il y a des forces de vitalité, des ressources de la vie qu'ils ne sont même pas capable d'imaginer...et je les plains, sincèrement, mais ce n'est pas une raison pour accepter
qu'ils nous empoisonnent - au sens propre du terme - l'existence et la planète.
Se demander ce qu'on veut faire de sa vie, savoir que si, cela existe des gens vraiment malveillants et malintentionnés,...je prends des leçons des peuples d'Amérique Latine...il y a des gens qui
sont morts au Honduras, parce qu'il existe des gens pour n'avoir aucun respect de la vie, il y a des gens qui meurent pour défendre la dignité collective...pour que d'autre puisse vivre
libres...c'est vraiment dommage de devoir en passer par là, la vie peut être simple et belle...mais je sais que tous ne partagent pas ma manière de voir les choses...je ne demande pas cela
d'ailleurs,..
Juste le droit de vivre autrement sans être à charge des autres, et sûrement pas de ces pays pauvres que nos nations ont pillé sans vergogne...c'est cela que je n'accepte pas, si le superflu que je
consomme me vient parce que d'autres sont privé du minimum, je préfère me passer de quelque superflu que ce soit...et qu'on se mette ensemble à construire un monde où chacun ait les moyens d'une
vie digne.


Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Archives