6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 07:55


 


Je surfe pour pouvoir faire un scoop. C’est une blague…je surfe parce que je voudrais connaître l’évolution de la situation au Honduras. Parce qu’il y a là, en ce moment un peuple massés devant l’aéroport de la capital qui voudrait voir revenir son président légitime. Parce que parmi eux il y a déjà un mort et trois blessé par balle


L’OEA a exclu le Honduras putschiste de son organisation à l’unanimité moins le Honduras. OK, c’est après que cela se corse, quand certains pays se mettent à trouver des prétextes pour que le légitime président ne retrouve pas ses fonctions. Je vous laisse deviner lesquels. Du genre «  Il ne serait vraiment pas opportun que vous retourniez dans votre pays maintenant…risque de déstabilisation » mais oui les amis, une fois n’est pas coutume, je vais publier quelques photos de la situation dans le pays tout à fait édifiantes.

 

 Mais vous le percevez tout de même ce renversement du rapport de force : Cuba qui rentre dans l’OEA alors que…même ceux qui ont contribué à la mise en œuvre de ce coup d’état sont obligés de voter contre pour ne pas dévoiler leur ordurerie à la face du monde.

Les aéroports sont bloqués pour empêcher le retour du président. Déjà 1 morts et trois blessées à Tegucigalpa parmi les manifestants venus accueillir dans la joie leur président, vous savez, celui qui s’est mis lui aussi à déplaire aux oligarques parce qu’il dilapidait leur précieux pognon pour le bien du peuple.

 


Evidement ce n’est pas très orthodoxe, pas très système compatible  que de relever le salaire minimal de 60 %, que de prévoir pour les jeunes drogués des programmes d’éducation plutôt que de sanctions afin de mettre fin à la terrifiante violence des bandes, que de prévoir des bourses pour former des médecins afin de soigner ce même peuple dont les oligarques locaux n’ont rien à foutre. Oligarques qui trouvent insupportable d’avoir à sortir fusse deux centimes de leur porte-monnaie s’ils sont destinés au peuple, c’est Zelaya qui le dit .

 


Bizarre je veux mettre un commentaire sur TF1 pour féliciter le journaliste du magnifique boulot de désinfo, franchement un maître en la matière et il ne passe pas. Le vocabulaire est soigneusement choisi pour jeter le doute sur Zelaya, tout en subtiles insinuations. Je n’ai pas regarde le nom de « l’auteur » mais vraiment tout bon le gars, sans qu’il ne remette en cause la thèse officielle, le président doit rentrer dans son pays : le président destitué, le président déchu, le président évincé, la revendication à la nouvelle autorité de rentrer comme président légitime,…

 

 

Joli coup de force dont je m’aperçois par la suite qu’il est répété avec les mêmes subtilités de langage par l’ensemble des journaux officiels, cela finira par me donner les sentiments que les journalistes sont vraiment aux ordres ou plutôt à l’Ordre. Leurs patrons en font partie, non, de l’Ordre.

Un des blessés est mots tué par les balles de l’armée. Télésur est en surcharge de trafic, annonce trois morts et il semble que l’avion du président n’ait pu se poser, pendant ce temps le nouveau gouvernement se fait des amis : un des pseudo-ministre nous apprend que

« el presidente estadounidense Barack Obama, es un "negrito que no sabe nada de nada"

 


Le travail des journalistes est devenu difficile au Honduras depuis ce coup d’état armé puisqu’ils se font tirer dessus. Il ne faut pas perturber toute cette belle mise en scène en montrant les images de la mise en application de la loi martiale. Ce sont 300 000 personnes bien courageuses qui se sont réunies devant l’aéroport entre armée et snipers.


Un enfant est mort, tué par une balle venue des militaires. Quatre morts, des dizaines de blessés, c’était le dernier bilan. L’avion n’a pu se poser et les présidents du Sud, le président de l’OEA, le délégué de l’ONU ont tenu une conférence de presse au Salvador où ils se sont retrouvés. Cela me plait ce qu’elle raconte Cristina Kichner, même si la fatigue transparaît, après le marathon de l’OEA et ce voyage éprouvant. Elle parle de construction d’un monde multipolaire, d’une autre économie au service du peuple…



J’assiste après à une intervention de Chavez et je comprends que l’heure est très, très grave, le poids d’une lourde tristesse qui l’accable se sent sous sa détermination. Il appelle peuple et soldats, soldats et peuple à être en état de vigilance 24 heures sur 24. La guerre est là, pourra-t-elle être évitée ? Les oligarques ont décidés d’abattre cette Amérique nouvelle, de plus en plus forte, de plus en plus unie qui à décidé, elle, en commun de mettre fin à toute velléité d’impérialisme de leur part.

 

Or ces femmes, ces hommes courageux qui se lèvent là-bas, peuples et gouvernants, unis pour arrêter l’oligarchie, se battent pour que nous puissions tous demain vivre un monde plus doux.

Je termine sur un moment plein d’espoir, une manifestation des peuples indigènes. Ils luttent pour protéger leur terre, leur mode de vie. Ils ont eu aussi subi une féroce répression, certains sont mort, nombreux furent les blessés. Ils sont beaux, déterminés, leurs discours sont clairs, intelligents. Ils appellent résolument à respecter la terre, à mettre fin à la guerre, à toutes les guerres. Ils exigent la reconnaissance par les nations unies de leur mode de vie de simplicité.

 

 

Leurs vêtements sont colorés, leur solidarité est organique, leurs musiques sont joyeuses, ils n’ont pas besoin d’esprit de sérieux pour se sentir exister. Harmonie.

Comme je me sens proche d’eux, tellement plus proche que de ces gens que je croise chaque jour dans la rue et qui pourtant sont mes voisins.

 

 

(de magnifiques images non partageables sur Flickr : tapez Pérou manifestation)

Anne

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne Wolff - dans anne humeur du jour
commenter cet article

commentaires

sixtine 07/07/2009 10:41

L'info, la vraie, vue par Anne ! Qui la diffuse pour nous... Un peu comme l'abeille qui butine de fleurs en fleurs, et revient à la ruche pour y fournir le pollen ! J'aime les abeilles !
Ah, tu as un message de Pipolin ( il a des ennuis pour publier ses coms ) : il te remercie et me demande de te dire qu'il t'a fait un petit " bienvenue " sur le " Caroline 96 " publié lundi soir ! Amitiés.

Anne Wolff 07/07/2009 10:55


Bonjour Sixtine
Je suis en train de lire des commentaire sur un site hondurien qui à diffuser les photos que j'ai publié, il y en a beaucoup d'autres et des vidéo qui montre les francs tireurs à l'aéroport.
Inéressant de suivre une discussion entre latino. Je publierai un autre article pour vous transmettre les résultats de mes butinages. Ce qui est certains nous sommes entré dans une phase de "guerre
globale des riches contre les pauvres" "de los orgullososos encontro de los humildes", ici, là-bas, patout dans le monde...et partout la paroles des humbles est d'une incroyable richesse humaine,
la plus belle forme de l'intelligence.
Vieille  Europe, réveille-toi, ouvre ton coeur aux peuples du monde qui luttent pour notre avenir...ensemble nous pouvons changer les choses.


Serge Adam 07/07/2009 02:14

Les photos sont magnifiques. J'en ai vu quelques-unes ici et là, mais tu as des photos que je n'ai pas vues alors je me suis permis d'en copier quelques pour les utiliser éventuellement.

Anne Wolff 07/07/2009 05:39


Mes photos viennent du site de l'ALBA, j'en profite pour le dire car il y en à d'autres en haut de la page d'accueil en cliquant sur les numéro de page on peut les voir. Ce genre de chose
appartient à ceux qu'elles représentent et qui je crois ne doivent pas être opposés à ce que certains de mettent à montrer ce qui leur arrive. Même chose ôur celle de Pérou manifestation sur
Flickr, elles sont toutes sous droit d'auteur. Je ne cesse de remercier dans mon coeur tout ces gens qui mettent leur photo en partage et là j'ai trouvé cela injuste, car là aussi ceux qu'elles
reprèsentent, les peuples indigènes en lutte, auraient bien besoin que l'on voit ce qu'ils sont et comme ils sont beaux. J'ai vu un reportage sur télésur : en plus ils sont incroyablement cultivés
et intelligents. Cela ne cesse de se confirmer à travers mes rencontres "non accidentales", c'est nous autre qui sommes à la traîne de la  conscience.
Je viens de passer une nuit de vrai sommeil...cela fait du bien, j'en avais grand besoin !


Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Archives