28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 20:12

 

 

57 personnes sont mortes dans les rues de France parce que les pouvoirs publics ne respectent pas la législation française en vigueur et notamment l'article 25 de la déclaration universelle des droits de l'homme !

UN DENI de justice sociale qualifié comme une non assistance à personnes en danger !

Depuis trois semaines d'existence, le mouvement citoyen du 115 du Particulier a réussi à abriter plus du double de personnes avec la SEULE GÉNÉROSITE des 6878 membres qui le composent et ce, sans dépenser le MOINDRE SOU DU CONTRIBUABLE, c'est à dire TOI !

http://www.115duparticulier.fr/

Alsace : un père et sa fille de 6 ans logés chez un couple pour 6 mois ; 10 nuits d'hôtel offertes à un jeune ; quelques tentes mises à disposition ...

Des repas offerts, du café, le linge lavé, ...

Inscrivez-vous sur le site et mettez vos propositions en ligne. Vous pouvez nous signaler des personnes abandonnées que vous croisez ...

Source : Collectif SDF Alsace

 

A lire également Lettre ouverte de Brann du 26 février 2012  : comment l'état expulse des personnes en plein hiver en violant la loi !

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
<br /> J'ai fait un atelier expression avec "mes" usagers ce<br /> matin. Ils sont SDF. Nous avons abordé le sujet.<br /> Ce qu'ils en pensent :<br /> <br /> - Ils trouvent que c'est une bonne initiative et que<br /> c'est bien que les gens se mobilisent<br /> <br /> - Ils soulignent les risques que les "accueillant"<br /> prennent car ils ne savent pas sur qui ils vont tomber et risquent "de se faire tout<br /> voler". De plus ils insistent sur le fait que<br /> beaucoup d'entre eux ont des "problèmes de comportement, d'addiction, et sociabilisation".<br /> <br /> - Ils se posent des questions sur le fonctionnement :<br /> "Est ce qu'au moins<br /> on rencontre les gens autour d'un café avant d'aller chez eux, histoire de faire connaissance un minimum?"<br /> <br /> - "Moi je n'irai pas chez quelqu'un comme<br /> ça, j'aurai peur que ce soit un schizophrène ou qu'il vienne me frapper durant la nuit". Le danger est des deux cotés !<br /> <br /> - D'autres disent "ils font ça pour se donner bonne<br /> conscience" "une fois<br /> j'ai été hébergé chez quelqu'un, la personne a tout rangé chez elle, même les produits de toilettes étaient enfermés dans un placard. Alors si c'est pour accueillir une personne et lui faire<br /> sentir qu'elle n'est pas la bienvenue et qu'elle est si méfiante, ce n'est pas la peine. On est plus mal à l'aise qu'autre chose".<br />
Répondre
A
<br /> <br /> J'ai lu pas mal de récits assez agréables sur un site de particuliers-amis de la rue, dont je n'ai plus les références mais ce qui était vraiment rédonfortant,c'était de voir que la barrière du<br /> eux et nous avait été allègrement franchie et des relations de convivialité et solidarité reciproque établies.<br /> <br /> <br /> Des relations de personne à personne pour sortir de ce côté malsain qui sépare les gens en catégories.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Le lien dans cet article de fonctionne plus. Utilisez celui-ci : http://le-115-du-particulier.fr/<br />
Répondre
A
<br /> <br /> Grand merci. Belle initiative que ce 115-là, la Belgique pourrait en prendre de la graine. Malheureusement notre "Front SDF' n'est plus très efficace... pris dans les méandres des institutions...<br /> va falloir réinventer des solidarités nous aussi !<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Toutes Dernières Archives