16 mai 2018 3 16 /05 /mai /2018 12:49
Venezuela : disours de fin de campagne de Nicolas Maduro (+ traduction)

Je pense que vous montrer ce que dit Maduro et comment il le dit permettra à chacun de se faire sa propre opinion. Par la suite je ferai un commentaire séparé, parce que tout de même…. Je vous le dis tout de suite, je ne suis pas neutre, et franchement, peut-être que certains trouverons cela génial, mais moi, Chavez en poupée gonflable avec le sourire d’un idiot de village, CELA NE PASSE PAS ! je vous livre ma réaction spontanée « Putain, la honte ! » Ma traduction est neutre, pas toujours mes remarques, constats, introductions d’un passage… Désolée, c’est plus fort que moi… .  A vous de voir, à vous de tirer vos propres conclusions.

J'ai très certainement laissé des fautes d'orthographe et autres coquilles, mais le discours de Maduro est retranscrit dans son intégralité...

Malgré tout j’ai visionné quelques vidéos de cette campagne, j’ai choisi celle-ci, puisqu’il s’agit de la fin, point culminant, de la campagne présidentielle, les autres sont à l’avenant.

 Indications : Pour la première fois, la voix de Maduro se fait entendre à la 17mnO7. Tout ce qui précède est essentiellement visuel, musical, ou slogans de propagande chantés, clamés par d’autres. Du chauffage de foule. Et pourtant si parlant ! Mais c’est à la  19ème minute que Maduro commence son discours. Il valorise le peuple d’Aragua, c’est à partir de la 22ème minute que commence le discours électoral proprement dit.

Première partie : Chauffage de foule (mn 0 à 14mn07)

Minutes O à 5

La présentatrice (il s’agit de la transmission télé de cet acte) présente l’événement, pendant que les « animateurs musicaux qui sont des éléments incontournables des shows de Maduro scandent « Vamos Nico ! ». A ce moment intervient le présentateur de campagne (bonimenteur de foire ?) ,qui introduit le candidat. : » Le candidat du peuple Nicolas Mâââduroooo !!!! » Les musiciens reprennent « c’est certains tous nous sommes Maduro ». Maduro fait son entrée, accompagné de sa femme (comme toujours) Cilia Flores, Première Combattante du Pays. Au bout de quelques seconde d’un accueil digne d’une célébrité du show bizness, il lance sa casquette – rouge - dans la foule en délire et se met à esquisser quelques pas de danse.

Les deux s’avancent sur la passerelle qui rentre dans la foule, pendant que des canons envoient de gros confettis aux couleurs du Venezuela (je pense à ceux qui vont devoir nettoyer tout cela après).

3mn 30 Maduro prend des jumelles qui se trouvaient opportunément sur place pour évaluer la foule, bonheur béa.

Suit un passage visuel et musical, chanson à la gloire de Maduro qui conduit le peuple de victoire en victoire.

Mn 5 à 10

(Le candidat n’a toujours pas prononcé un mot, la chanson continue… 5mn59, Maduro danse ! entouré de son groupe de propagande musicale attitré. No comment. 8mn30, le candidat n’a toujours pas prononcer un mot, gros plan sur « Hugo Chavez » présent sous forme de … poupée gonflable !  D’un goût plus que douteux. (Au secours !) , et cela oui cela me ferait vraiment mal de me taire…. Pauvre Hugo, instrumentalisé de si ridicule manière).

9mn et quelques secondes, le bonimenteur refait son apparition « Gracias compaňeros ! Vive la musique ! […]  Ara…Ara Ariba ! (debout) Araguaa !. Patati, patata   Maracay ! Le plus profond du cœur de la patrie.

 Qui va gagner le 20 mai ? » et il tend le micro vers la foule, toujours en délire : Maduro. ! « Qui gagne ? Maduro, répond la foule.: « Maduro, le peuple gagne, le Venezuela gagne, la Patrie gagne ! » hurle le bonimenteur qui poursuit « Samedi, samedi 11, demain dimanche, c’est la fête des mères. Applaudissements pour la mère de la patrie. Que d’amour, demain nous devons tous sortir pour défendre le 20 mai, à la mère patrie. La mère patrie, il faut l’aimer ! ,La mère Patrie, il faut en prendre soin ! La mère patrie, il faut la défendre ! Tous, massivement nous devons aller voter le 20 mai. Pour notre souveraineté, pour notre indépendance, pour ce peuple héroïque et victorieux. Levez la main : 5 millions vont voter pour le candidat de la Patrie. Levez deux mains : 10 millions vont voter pour le candidat de la patrie. Combien de votes ? la foule 10…Combien de votes ? 10 (millions). Slogan des 1à millions de votes

11mn à

Bonimenteur : « 10 millions de votes et l’Avenue Bolivar déborde d’amour du peuple ». Ensuite il introduit le gouverneur d’Aragua qui va prononcer quelques mots, il demande de l’applaudir Marco Torre.. 11mn47, le gouverneur prend la parole, il hurle : « Chavez vive vive ! Indépendance et patrie socialiste !...Comment est le moral (des troupes) ! (la foule hurle en réponse) Que vive la Patrie ! Que vive le Pouvoir Populaire ! Que vive notre géant et aimé Hugo Rafael Chavez Frias ! Que vive notre président ouvrier protecteur d’Aragua Nicolas Maduro Morooo, Le commandant !,Bienvenu à l’Aragua puissante… Aragua fer de lance de la Révolution ! A l’Aragua aimée de notre géant Chavez !

13mn05 ;; le gouverneur continue à hurler. « Pourquoi allez-vous aller voter ? Vous allez voter pour la patrie., vous allez voter  pour les missions, les grandes missions[1] (je  souligne), pour le pouvoir populaire, pour les Claps [i]  (Pour la UVC ? le terme reviendra plus tard, si quelqu’un sait ?) Vamos Nico ! Vamos Nico !... Et avec vous, le protecteur d’Aragua, notre président ouvrier, Nicolas Maduro Morôô « 

Gros plan sur Maduro… nous en sommes à 14 minutes 16 et il n’y a encore rien eu d’autre que du chauffage de foules.

Fin de la première partie,

 

[1]Les missions sont les Programmes Sociaux, alimentaires, de soins, de logement...

 

[i] Caisses de  quelques - pauvres -  provisions distribuées par le gouvernement pour compenser un salaire minimum qui équivaut, à trente œufs, même plus 1kg de poulet ou de fromage… Les claps sont distribuées aux détenteurs du Carnet de la Patrie, sauf que : souvent la distribution se fait « entre amis »,  qu’elles arrivent irrégulièrement, en partie pillées et que même complètes leur contenu farine OGM du Brésil, résidu lacté « lait » sans valeur nutritive du Mexique, un litre d’huile, un paquet de riz, trois Kilos de lentilles, de la mayo…. Je n’ai pas la liste en tête, mais pas il n’y beaucoup plus et alors que pour des familles entières la caisse Clap est la partie la plus substantielle de leur alimentation. Tout pour un régime alimentaire équilibré.

 

 

 

 

Caiise Clap principale alimentation du peuple de base
Caiise Clap principale alimentation du peuple de base

Caiise Clap principale alimentation du peuple de base

14mn17 Entrée en scène de Maduro. 

Nouvelles chansons de propagande à la gloire de Maduro (bien faites, rien à dire), Exemple de paroles  « Je vous apporte la bonne nouvelle, le monde entier sait que le 20 mai, le gagnant est Maduro […] L’homme qui représente l’espérance et l’avenir, c’est le président ouvrier, homme d’idéal pur, fils de Bolivar, de Chavez,[…] »

 Partie visuelle (que je commenterai plus tard)

17mn07 Pour la première fois on entend la voix de Maduro, fondue dans la chanson « Que vive la révolution bolivarienne »

18mn  Le chanson se termine sur quelques slogan à la gloire de Maduro et de sa prochaine réélection Retour du bonimenteur : {…] nous allons écouter le candidat des humbles, le candidat du peuple, le candidat de la prospérité économique, le candidat de la patrie, de la souveraineté, de l’indépendance. Une ovation d’amour pour Nicolas Mââduröôôô ôôô !

Tonton Lapin invite à voter pour Maduro

Tonton Lapin invite à voter pour Maduro

14mn17 Entrée en scène de Maduro.  Nouvelles chansons de propagande à la gloire de Maduro (bien faites, rien à dire), Exemple de paroles  « Je vous apporte la bonne nouvelle, le monde entier sait que le 20 mai, le gagnant est Maduro […] L’homme qui représente l’espérance et l’avenir, c’est le président ouvrier, homme d’idéal pur, fils de Bolivar, de Chavez,[…] » Et bien sûr « Le 20 mai 10 millions de votes pour Maduro » Maduro accompagne le chanteur, arpente le ponton toujours silencieux

17mn07 Pour la première fois on entend la voix de Maduro, fondue dans la chanson « Que vive la révolution bolivarienne »

18mn  Le chanson se termine sur quelques slogan à la gloire de Maduro et de sa prochaine réélection Retour du bonimenteur : {…] nous allons écouter le candidat des humbles, le candidat du peuple, le candidat de la prospérité économique, le candidat de la patrie, de la souveraineté, de l’indépendance. Une ovation d’amour pour Nicolas Mââduröôôô ôôô !

19ème minute : Maduro commence son discours

Venezuela : disours de fin de campagne de Nicolas Maduro (+ traduction)
Venezuela : disours de fin de campagne de Nicolas Maduro (+ traduction)

"Je demande au Père Créateur la bénédiction pour le peuple d’Aragua, je demande au Père Créateur la bénédiction pour Maracay et je demande à notre Seigneur Jésus, au Christ Rédempteur, qu’il baigne de son sang sacré le peuple du Venezuela et nous donne la victoire, nous donne la paix."

Discours de Maduro 45ème minute

 

Mn19

Vive Maracay !

Vive le peuple héroïque d’Aragua

J’ai parcouru… le peuple et le territoire national

La foule : Vamos Nico, Vamos Nico….

…il y a une semaine samedi, nous étions à samedi nous étions à Cabisma, il y a deux semaines, samedi, nous étions à l’Ouest du pays à Barcelona, hier nous sommes allés (il cite d’autres lieux), et j’ai vu de grandes mobilisations populaires, je dois vous le dire, j’ai vu les yeux et j’ai vu l’âme du peuple, d’un bout à l’autre du pays, tout le territoire national, mais aujourd’hui samedi 12 mai, à 7 jours de la victoire populaire je dois déclarer : Maracay a réalisé la plus grande mobilisation de toute l’histoire politique de la révolution bolivarienne et de l’état d’Aragua. (un peu moins contondant quand on sait qu’il a  dit la même chose ailleurs dans ses autres « meeting ; NdT) (Sur fond de Bravo Nico !) Record mondial ! Aragua … impressionnant …

Le rêve de Chavez à Maduro

Je l’ai dit au peuple de San Fernando Apure, il y a trois ou quatre heures, j’étais en Apure, par  une chaleur de 42 degrés à l’ombre, et avec le peuple, la chaleur est montée à 100 degrés ; la chaleur du peuple est la chaleur la plus merveilleuse qui puisse être, et que quelqu’un peut percevoir et sentir dans la vie. Je l’ai dit à Apure aussi, je le dis à Maracay, je le dis à Aragua ; par ici est passé Chavez, compadre (poupée Chavez en arrière plan), et je vais sur les traces de Chavez, je vais par le même chemin que Chavez, il a été mon grand maître, il nous a appris à aimer Maracay comme la pointe de la révolution bolivarienne, comme la pointe du mouvement révolutionnaire bolivarien 200, il nous a enseigné à aimer Aragua, comme la terre du croisement de tous les pas…par où sont passé Bolivar, Miranda, par où passa Zamora, cette pointe révolutionnaire qu’est Aragua et qui n’a jamais fait défaut à la révolution bolivarienne, tous les pas, tout l’héritage, tout le rêve du commandant Hugo Chavez,

22mn 40,  Et quel est le rêve de Chavez ? »

Celui d’un Venezuela grand , une puissance, solidaire, égale,.

Quel est le rêve de Chavez ?

Le rêve d’un peuple dignifié, aimé, debout, protégé. Et c’est mon rêve, c’est notre rêve, Araguayens, Araguayennes, je viens vous le dire, j’ai le même rêve que Chavez. Et si le 20 mai vous faites de moi le Président de la République, je jure que je donnerai ma vie entière pour le bonheur, pour la prospérité du peuple, pour la paix de la Patrie. Je vous le jure !

Cette terre est notre soleil ( ?  qlq chose comme cela) Je salue tout le peuple d’Aragua. Impressionnant ! La mobilisation.

 Contre les ingérences

23mn51 Un journaliste me disait – vous avez écouter la conférence de presse – un journaliste me demandait : « Si l’impérialisme Nord-Américain a déclaré qu’il ne reconnaîtrait pas les élections du Venezuela, pour les élections elles-mêmes ou parce que je vais gagner «  je lui dis « Regarde, en vérité, en vérité, je lui ai dit ce peut déclarer l’impérialisme américain, je n’en ai rien à fiche, ce qui m’importe … c’est le destin de ma patrie, c’est le destin du peuple du Venezuela, c’est ce qui m’importe à moi. Maintenant et pour toujours ! Pour aujourd’hui et pour toujours.

Ils parlent avec leur complexe de supériorité, ils parlent avec leur complexe du Ku Klux Klan qui gouverne Washington, Ils parlent avec leur suprémacisme raciste blanc, leur suprématie impérialiste, Plusieurs porte-parole de l’impérialisme sont venus me dire : « Mat’dùro, eux m’appellent Mat’dùro (prononce et répète par dérision avec l’accent yankee) , suspendez les élections présidentielles maintenant, Mat’dùro ? Et je leur ai répondu en Anglais : « Au Venezuela, on ne suspend pas des élections, carajo ! Et au Venezuela, le 20 mai, qu’il tonne ou qu’il vente, il y aura des élections.

26mn03 Au sujet de qui décide de la vie politique, concernant la vie constitutionnelle du Venezuela, qui décide ? Washington ? (la foule en chœur : Non) Donald Trumm’ ? – Non  Où le peuple du Venezuela ? Et c’est simple, celui qui veut aller voter, tout lui est garanti, le respect de son vote, de la liberté, le secret de son vote, Il a toutes les garanties ! Le Venezuela à le système électoral le meilleur et le plus sûr du monde entier., vous le savez, en vérité. J’ai foi que le dimanche 20 mai, l’immense majorité des citoyens et des citoyennes, de notre Patrie Venezuela, vont aller voter.

La politique un jeu donnant-donnant

27mn10 Mais je voudrais adresser un message spécial, au Carnet de la Patrie, les carnétisés, au 17,5 millions de carnétisés du Carnet de la Patrie, le jeu se joue donnant-donnant, pas vrai ? La patrie te protège, et toi, tu protèges la patrie avec ton vote. En toute liberté, ce sont plus de 17,5 millions de citoyens et citoyennes qui ont leur Carnet de la Patrie, Levez votre Carnet de la Patrie, avec orgueil. Je lance un appel à tous les carnétisés, c’est donnant-donnant, vous m’entendez.

 Nous avons préparé un prix spécial pour tous les carnétisés du Carnet de la Patrie qui iront voter le dimanche 20 mai. Cela vaut la peine, pas vrai ? Donnant-donnant, il faut renforcer la démocratie. Par le vote, comme l’année passée : qui a élu le gouverneur de l’état d’Aragua ? L’ambassadeur gringo ? Le président de Colombie ? Le peuple d’Aragua l’a élu dans des élections libres, par vote secret, direct et universel. Et ici en Aragua, l’opposition avait son candidat, aussi, mais à la fin, à Aragua, comme cela va se passer le 20 mai, le grand pôle patriotique a gagné et notre gouverneur Marco Torres a été élu avec 60% des suffrages du peuple.

Et qui élit les maires dans le pays ? C’est clair, c’est de simple rationalité, le monde doit l’entendre, la droite oligarchique d’Amérique Latine doit l’entendre, ils n’ont pas à mettre leur nez au Venezuela, l’élection du président de la République au Venezuela est une affaire interne qui relève de la seule compétence du peuple souverain qui décide, ici dans notre patrie.

30mn Aragua… on demande de l’eau, la chaleur est forte, s’il vous plait… Petit jeu de mot sur Aragua, agua, mas agua, maragua…’.il rigole et interpelle la logistique pour qu’elle amène de l’eau.)

Les avantages accordés au peuple

Je vous ai amené une bonne nouvelle Aragua, et je voudrais vous l’annoncer :

J’ai reçu la demande du gouverneur Marco Torres, de faire un grand investissement dans le domaine de la santé, Mille (et quelques) millions de bolivars pour terminer les réparations de l’hôpital central de Maracay et l’hôpital Jose Maria de la Victoria…Approuvé ! Et aussi : dans le plan « quartiers neufs, quartiers tricolores », très important, je suis en train d’approuver les subsides pour passer de 40 000 mille logements répares intégralement à 100 000, en Aragua chaque fois plus, pour Quartiers neufs Quartiers tricolores,  Aussi, je dois le dire la grande mission logement Venezuela, jusqu’ici nous avons construit et livré 103 000 logements. Clés en main, Prenez note, prenez note de mon engagement, je ne suis pas un candidat présidentiel qui vient promettre, je ne viens pas promettre, je viens m’engager (comprometer), m’engager avec le peuple, je veux jurer mon engagement . Nous avons construit 103 000 logements, et j’ai approuvé les budgets pour construire 240 000 logements de la Grande Mission Logement Venezuela.

Ici en Aragua, le gouverneur m’a proposé – (‘appel à la logistique pour qu’on donne un micro au gouverneur) –

33mn25 Aragua me demande, … ceci est en rapport avec les Clap, attention les Clap, s’il vous plait.

Le gouverneur (LG) ; Avec ce budget, nous allons potentialiser et approfondir la distribution des Claps, actuellement 520 OOO familles sont approvisionnées dans l’état d’Aragua et avec le centre de collecte sera le principal centre d’inclusion de toute la région centrale

NM :Tu me demande 608 000 millions de bolivars pour de centre de collecte, pour augmenter les Clap… approuvé pour les Clap, Approuvé

34mn30 Et aussi, dans le plan économique de la Patrie, le Plan 2025 que j’ai amené ici, le Plan de la Patrie 2025, j’avais prévu et je vais l’avancer, j’attendais que soit passé le 20 mai, mais je ne vais pas attendre, je viens tout juste de signer le décret, déclarant l’état d’Aragua et toute ses zones industrielles, Zone Economique Spéciale (ZEE, sigle en espagnol) pour investir le Petro, pour l’utilisation du Petro… Zone Economique Spéciale pour la production, pour l’exportation Saint Petro, et je désigne dans le décret votre gouverneur Autorité Unique pour la Zone Economique Spéciale de l’Etat d’Aragua. Et j’ai approuvé et j’ai livré 20 millions de Petro comme fond unique d’investissement, ce qui est plus que qui valent plus que 1 200 millions de dollars pour Aragua, rien de plus,Accomplis

Ovation de la foule

Le système de transport a été affecté, par des sabotages, mais aussi par un manque d’entretien. Il faut faire un grand investissement, moi maintenant, pour arranger la situation des transports, nous allons avoir notre usine d’autobus Yutong, je vais approuvé la livraison de 100 bus Yutong pour le système de transport de Maracay et de tout l’état d’Aragua. 100 nouveaux autobus.

36mn43 Nous devons avancer…. Dans tous les domaines, nous devons approfondir toujours plus. Je l’ai dit aujourd’hui à Apure. Je veux adresser mon bonjour à la (UVC ?) du Parti Socialiste Unifié du Venezuela, je veux adresser mon bonjour au Réseau de Somos Venezuela, je veux envoyer un grand bonjour au Grand Pôle Patriotique. Un journaliste international m’a demandé : « Mat’dùro ‘- c’est comme cela qu’ils le disent – Mat’dùro, qu’est-ce que le chavisme ? » et moi, je lui ai dit :

Le Chavisme

Le Chavisme, est une force tellurique de l’histoire. Le Chavisme, c’est le bolivarianisme authentique du 21ème siècle. Le Chavisme va au-delà des partis politiques, même si nous avons des partis politiques puissants. Le Chavisme va au-delà des mouvements sociaux connus, même si nous avons de puissants mouvements sociaux connus. Le Chavisme va au-delà de Nicolas Maduro Moro, qui est le leader du chavisme aujourd’hui au Venezuela comme en a décidé Chavez, et vous l’avez soutenu… mais moi je lui ai dit : Le Chavisme est au-delà, Le Chavisme est une révolution spirituelle dans le peuple. Le Chavisme est une révolution de l’Amour, dans le cœur de millions et millions. Le Chavisme est une famille. Nous autre, nous sommes une grande famille, la famille, la famille de la Patrie, la famille de la Dignité, la famille de la diversité nationale. Le Chavisme est une grande famille, qui sait affronter le meilleur et le pire, qui mangeons ensemble (le fruit) vert et le (fruit) mûr (maduro). Qui savons rester unis dans le meilleur et dans le pire, dans les vaches maigres comme dans les vaches grosses. Le Chavisme est né pour changer le Venezuela, et il l’a changé.

Ébauche d'un programme

Mais nous avons toujours beaucoup à changer, il y a encore tellement de choses qui sont mal, il y a beaucoup de bureaucratie, il y a beaucoup de corruption ; et moi je veux affronter en face la bureaucratie et la corruption avec le soutien de ma famille, du peuple chaviste. Allons ensemble, changeant tout ce qui doit être changé pour améliorer, je veux que nous allions ensemble affronter les mafias économiques des contrebandiers (bachaqueros), les mafias économiques qui font monter les prix, je veux faire justice avec le peuple, et ensemble avec le peuple je veux que nous changions, que nous rénovions la face politique du pays.

Je veux faire un nouveau gouvernement, qui gouverne un peuple qui va de l’avant, surmontant les difficultés, je veux faire les mettre les choses à neuf, les faire bien, les faire mieux,

Nicolas Maduro Moros

40mn43 (il se détourne et parle dos à la foule, étrange mise en scène) Avec vous ... vous me connaissez, je suis Nicolas Maduro Moro. Vous me connaissez et vous savez ce dont je suis capable. Vous savez que je ne suis plus ce débutant, qui, il y a cinq ans, suis venu chercher votre soutien, je ne suis plus un candidat débutant, non…Maintenant je suis un président MADURO (mûr), capable, engagé, qui a appris à aimer le peuple toujours d’avantage, qui comprend toujours d’avantage la conscience et la force du peuple et qui est prêt, si vous me faites président, Si Vous Votez Pour Moi le 20 Mai, Si Vous Votez Pour Nicolas Maduro Moro, je suis prêt à donner ma vie entière pour la protection et la vie du peuple entier du Venezuela. Je le jure.

(il se retourne vers la foule, et j’insiste la gestuelle de ce passage m’interpelle) : ainsi je le jure face à vous

Que chacun amène d'autres votants

42mn Il lance le slogan :  Son diez ! (10 millions de voix pour Maduro) . Que cela s’entende à Washington. … Ensemble tout est possible. Unis comme une seule famille, les chavistes, les bolivariens, les patriotes, les révolutionnaires, les militants, les indépendants tous unis en Aragua.  Aragua a toujours été fidèle à la révolution, mais nous devons nous préparer (il demande que la logistique lui apporte la fiche) je voudrais vous délivrer un message. Attention gouverneur ! Qui parmi vous à la Carte du Parti Socialiste Unifié du Venezuela ? En Aragua on prit le carte 480 000 militants du PSUV.

Si chacun d’entre vous, le dimanche 20 mai,  (ici, il vient, et reviendra à plusieurs reprises avec ?) qui annonce l’aube depuis   Carabobo, vous vous lèverez à cinq heures du matin, et tous ceux qui ont le Carnet du PSUV vont aller voter très tôt, après il leur restera la journée entière, pour aller chercher un électeur, chacun d’entre vous, un électeur qui n’a pas le Carte du PSUV, et nous pourrons parvenir à 600 OOO votes ici en Aragua. Ce serait la participation la plus grande dans l’histoire d’Aragua. Vous m’entendez ? Je m’explique bien ?

44mn08 Par exemple toi, Femme, tu as la Carte du PSUV. Tu sais déjà quelle est la personne que tu vas amener pour voter ? Combien tu vas en amener ? Un à 10 C’est bien. Quand sonne ? à Carabobo. Quand sonne la  ? à Carabobo, Aragua part à la chargeeee Venezuela à la charge

44mn40 Musique à tonalités militantes militaires

45mn38 NM : Quand sonne ? Vous devez brancher le téléphone, l’ordinateur vous devez () à Carabobo, pour vous lever très tôt, en el tocadico ( ?) vous vous souvenez du toca dico ? Levez la main ceux qui se souviennent de ce qu’est un « tocadico » ? Toi non, tu mens, toi tu as 20 ans. Toi si, tu as les chevaux blancs, comme moi. A cinq heures du matin nous branchons la sonnerie et le ? de Carabobo doit sonner dans tout Aragua, dans tout Maracay   pour aller voter avec son âme, avec énergie, avec joie, avec la conscience supérieure que nous avons construit pendant ces années de lutte, avec la force de la révolution spirituelle qui nous accompagne.

 

Entre deux slogans, Dieu et Jésus entrent bientôt en scène

Je demande au Père Créateur la bénédiction pour le peuple d’Aragua, je demande au Père Créateur la bénédiction pour le peuple de Maracay et je demande à notre Seigneur Jésus, au Christ Rédempteur, qu’il baigne de son sang sacré le peuple du Venezuela et nous donne la victoire, nous donne la paix. Le grand miracle de l’amour. Impressionnant !

J’ai demander à Tarek El Aissami… un applaudissement pour Tarek, le vice-président, qui a été gouverneur d’Aragua, jusqu’à l’an dernier : Où est-ce qu’il y avait plus de monde, à Maracay ou à Cumana, à Maracay ou à Barcelona, à Maracay ou à Cabimas

On vient de me dire qu’actuellement il y a une marche gigantesque à Caracas, à Carapita, dans le sud de la ville à Mameira… nous n’avons pas des images ?

Fin et chute musicale

48mn20 Nous autres nous marchons avec cet amour parce que le peuple m’importe à moi « Me importas tu »… comme dit la chanson  (enchaînement, les baffles diffusent la chanson) et Maduro chante en chœur « Tu m’importe, et toi, et toi, et personne plus que toi » Il appelle sa femme Cilia « Aujourd’hui c’est samedi et le corps le sai-ai-ai-ait ; (Cilia arrive), c’est samedi et le corps le sait, attention a ce que vous ferez aujourd’hui à la nuit. (ils esquissent quelques pas de danse sur la chanson avant de s’embrasser ‘amoureusement )

A la foule «  C’est toi qui m’importe et ton amour, c’est toi qui m’importe et ton destin, c’est pour cela que c’est la révolution de la famille, la révolution de l’amour. Et je vous demande que dans des familles unies, comme une patrie unie, avec la lumière de Notre père Créateur nous allions  le 20 mai, écrire une nouvelle page de l’histoire.. Dimanche 20 mai Victoire populaire, victoire du peuple. Vive la victoire du 20 mai. Vive le peuple d’Aragua ! Vive la Patrie ! Vive Bolivar ! Vive Chavez ! Aragua, Maracay je t’aime ! Aragua, Maracay, ¡Hasta la victoria siempre!  ¡Venceremos! ¡Venceremos!

 

Fin de la vidéo (ouf ! Ndt )

Traduction Anne Wolff

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne Wolff
  • : Comprendre la globalisation, apprendre à y résister
  • Contact

Profil

  • Anne Wolff
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité
  • Amoureuse de la vie, d'une fleur, d'un papillon, d'un arbre, du sourire d'un enfant, je m'oppose à tout ce qui conduit à la destruction systématique de ce que la nature a créé, de la vie, de la beauté du monde, de la tendresse et de la dignité

No Pub

Malgré les publicités imposées dans sa nouvelles versions qui apparaissent sur ce blog,celui-ci reste un acte gratuit.

Recherche

Nouvelles formes du fascisme

"Le vieux fascisme si actuel et puissant qu’il soit dans beaucoup de pays, n’est pas le nouveau problème actuel. On nous prépare d’autres fascismes. Tout un néo-fascisme s’installe par rapport auquel l’ancien fascisme fait figure de folklore […].

Au lieu d’être une politique et une économie de guerre, le néo-fascisme est une entente mondiale pour la sécurité, pour la gestion d’une « paix » non moins terrible, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma."

 

Gilles Deleuze, février 1977.

Toutes Dernières Archives